Denis Kah Zion menacé à Toulépleu: L’entourage d’ Amadou Gon réagit

L’affaire Denis Kah Zion-Amadou Gon Coulibaly suscite de vives réactions dans l'opinion
Par David Yala
Publié le 09 octobre 2019 à 18:13 | mis à jour le 09 octobre 2019 à 18:13

L’affaire Denis Kah Zion-Amadou Gon Coulibaly suscite de vives réactions dans l'opinion. Accusé d’avoir tenu des propos jugés menaçants à l’endroit du Maire de la commune de Toulépleu et PDG du journal Le Nouveau Réveil, le Premier ministre ivoirien est depuis peu sur la sellette. Dans la déclaration ci-dessous, un de ses proches, Ali Badarah Konaté dit ABK, dénonce le ‘’mensonge et la mauvaise foi’’ des détracteurs d’Amadou Gon Coulibaly.

Rappel des supposés propos du Premier ministre Amadou Gon

« Le Nouveau Réveil, ton journal s’attaque tous les jours au président Alassane Ouattara. Il me charge de te dire que tu es libre de faire ton travail, mais qu’il n’acceptera plus les attaques gratuites et méchantes contre sa personne. En venant ici à Toulépleu, il m’a demandé et il a surtout insisté que je te porte ce message qui, j’espère, a été bien entendu et bien compris. Merci ».

Un proche d’Amadou Gon: "Le mensonge et la mauvaise foi ne sont pas un programme de gouvernement"

"Amadou Gon Coulibaly est un homme de Probité et un Homme d'État accompli.
 Un homme combattif mais très courtois. Le succès de la mobilisation à Toulepleu et la réalité des projets de développement y réalisés sous sur instructions du Guide Éclairé de la Côte d'Ivoire Moderne, le Docteur Alassane Ouattara avec le plaidoyer permanent d'une patriote Wê engagée, la Ministre Anne Désirée Ouloto, visibles et ressentis par les populations, mettent en déroute la stratégie de mensonge et de tribu assiégée adoptée par les politiciens du club ancestral.

Les actions du gouvernement désarment par leur éloquence. 
Nous étions dans le Cavally et nous avons vu. Le peuple Wê du Cavally, par la voix du maire de Toulepleu, ont exprimé leur admiration au Président de la République et au Chef de Gouvernement pour la transformation de leur région.
 Par conséquent, de quoi parle-t-on aujourd'hui ? Tournons le dos à la politique politicienne et pensons au bien être de nos populations".

Ali Badarah KONATÉ



Président


LRD Nouvelles Énergies - Mouvement Politique des Alassaniste



Facebook
Twitter
email
Whatsapp