Mamadou Touré descend littéralement Guillaume Soro

Mamadou Touré, directeur exécutif du Rhdp en charge de la communication
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 14 octobre 2019 à 20:17 | mis à jour le 14 octobre 2019 à 20:17

Le ministre Mamadou Touré a apporté une relique du moins vigoureuse aux accusations de Guillaume Soro qui, vendredi dernier, accusait le RHDP, de préparer frauduleusement l’inscription de millions d’électeurs sur le fichier électoral ivoirien.

Mamadou Touré et le RHDP attendent de pied ferme Guillaume Soro et le reste de l’opposition sur le terrain

Pour cette fois, le porte-parole adjoint du parti du président Alassane Ouattara a jugé inutile de s’engager sur le terrain de « l’auto-victimisation», aire de «prédilection» de l’ancien chef du Parlement ivoirien. « Il y a une stratégie d’existence forcée. Mais est-ce les autres qui doivent guider notre agenda ? », a interrogé le ministre ivoirien en charge de la Promotion de l’ Emploi des jeunes, en réponse aux accusations du président du Comité politique. Le RHDP, a fait savoir le ministre Mamadou Touré, reste résolument engagé dans son objectif premier de remporter, et ce dès le premier la future élection présidentielle.

Contrairement à ses adversaires, a-t-il poursuivi, le RHDP se refuse de sombrer dans la politique du virtuel et "c’est ce qui semble troubler la sérénité" des opposants au régime du président Alassane Ouattara. « Tout ce que nous faisons empêche les autres de dormir », a-t-il indiqué. Non sans rappeler que le RHDP et ses cadres attendent leurs adversaires sur le terrain. « Nous sommes concentrés sur nos objectifs. Ils comprennent que la politique, ce n’est pas du virtuel, ce sont des actions sur le terrain et nous les attendons sur le terrain », a martelé le directeur exécutif du RHDP en charge de la communication.


Du 11 au 12 octobre 2019, la capitale ivoirienne, Yamoussoukro, a abrité un séminaire des Coordonnateurs régionaux et associés du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Il s’est agi pour le directeur exécutif du parti de la mouvance présidentielle, le ministre Adama Bictogo, et ses hommes de mener des réflexions en vue d’infliger une cuisante défaite à leurs adversaires au soir de l’élection présidentielle de 2020.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp