Yvidero déshabille Camille Makosso et remet Debordo à sa place

Yvidero clash Debordo et Makosso
Par Mael Espoir
Publié le 16 octobre 2019 à 09:00 | mis à jour le 16 octobre 2019 à 09:00

La web humoriste Yvidero, dans une vidéo diffusée le mardi 14 octobre 2019 sur Facebook, s'est attaquée à Debordo Leekunfa et au général Makosso Camille.

Yvidero en colère contre Debordo Leekunfa et Makosso

La talentueuse web comédienne ivoirienne, Yvidero, après avoir réussi à se faire une belle renommée grâce à ses vidéos comiques sur la toile, a décidé de se lancer dans la musique, principalement dans le Couper décaler.

De plus, la comédienne vient avec une nouvelle appellation, Antou de Wô Wôwô, et annonce pour les prochains jours un single intitulé ''déposer ramasser''. Faisant maintenant partie du milieu du Couper décaler, Antou de Wô, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, avec un air assez humoristique, s'est attaquée à Debordo Leekunfa et au pasteur Couper décaler, le Révérend Makosso Camille.

La web comédienne a d'abord reproché à Debordo Leekunfa de beaucoup trop spéculer sur Arafat dj qui n'est plus de ce monde. ''Toi et Arafat aviez l'habitude de faire vos clashs et ça braquait les regards sur vous, et ça marchait. Mais actuellement, tu prends une route qui n'est pas bonne. Tu t'attaques à un mort. Tu clashes Arafat pour avoir le buzz à cause de ton concert. Mais ça sert à quoi? Pourquoi tu ne t'en prends pas à ceux qui sont vivants...Laissez Arafat reposer en paix. Il a fait ce qu'il pouvait faire pour le Couper décaler. Si vous ne voulez pas en faire bon usage, alors laissez son nom tranquille. Nous n'avons plus envie de savoir ce qu'il s'est passé entre vous parce qu'il n'est plus là pour répondre...'', a soutenu Yvidero.


Poursuivant, elle a ensuite jeté son dévolu sur le Révérend Makosso Camille à qui elle reproche d'être trop impliqué dans le mouvement Couper décaler. ''C'est quel pasteur qui ne parle jamais de Dieu? Nous ne comprenons plus ta position. Au début, tu disais que tu étais pasteur. Après, tu es devenu général. Maintenant, tu es devenu chinois. Mais qu'est-ce qui se passe? Il faut choisir un camp. Tu penses que c'est quand tu vas venir danser Kong de Dj Arafat sur les réseaux sociaux ou quand tu vas clasher Debordo que les chinois vont te suivre? Mais laisse moi te dire qu'en Chine, il n'y a pas de trahison. Les chinois, c'est pour Arafat...Tu es venu pour prier ou bien tu es venu pour faire Couper décaler. En tout cas, c'est ta dernière mise en garde'', a déclaré Yvidero ou Antou de Wô Wôwô.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp