Candidat à la FIF: Didier Drogba reçoit un soutien de taille

Didier Drogba soutenu par le frère ainé d' Hamed Bakayoko
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 novembre 2019 à 12:40 | mis à jour le 20 novembre 2019 à 12:58

C'est officiel depuis bien longtemps, Didier Drogba veut le fauteuil de Sidy Diallo, l'actuel président de la Fédération ivoirienne de football (FIF). L'ancien capitaine de la sélection nationale ivoirienne a d’ores et déjà sa machine pour la conquête de la Maison de verre, siège de la faitière du ballon rond ivoirien, situé à Treichville, une commune d'Abidjan. Il enregistre de gros soutiens dont celui de Zoumana Bakayoko, frère ainé d' Hamed Bakayoko, ministre d'État, ministre de la Défense.

FIF, le frère d' Hamed Bakayoko soutient Didier Drogba

Si au départ Didier Drogba entretenait le mystère autour de sa candidature à la présidence de la Fédération ivoirienne de football, l'ex-international ivoirien a fini par afficher son ambition de prendre le contrôle du foot en Côte d'Ivoire. Drogba a rangé les crampons à 40 ans, après une carrière footballistique qui ferait rêver n'importe quel athlète. Lorsqu'il quitte les stades, l'ancien capitaine des Éléphants se voit bien à la tête de FIF. "L'enfant de Niaprahio" ne perd pas de temps et se lance en quête de soutiens.

"Je suis Ivoirien, et chez nous il y a beaucoup de difficultés, on peut apporter quelque chose pour redynamiser le football, intéresser le public. Je pouvais rester là-bas (Chelsea), mais je trouve que le challenge, c’est ici. La Côte d’Ivoire a eu un passé glorieux, dans le football. Il y a du talent et du potentiel qui sont sous exploités", a-t-il expliqué le jeudi 12 septembre 2019 à l'occasion de la 3e édition du CEO Talk à Abidjan.

Jeudi 3 octobre 2019, Didier Drogba a été reçu en audience par le couple présidentiel ivoirien. Il s'est d'abord rendu à la résidence présidentielle où il a échangé avec la Première dame, Dominique Ouattara. Puis le patron de la holding Goals for Africa a mis le cap sur le Palais présidentiel où l'attendait le chef de l'État. Des jours plus tard, notamment le vendredi 4 octobre 2019, Didier Drogba est aux côtés du ministre ivoirien des Sports, Danho Paulin, à qui il présente son projet sportif.

Didier Drogba a convoqué les clubs ivoiriens le mercredi 13 et le jeudi 14 novembre pour tenter de les faire adhérer à son projet. Au lendemain des échanges avec les dirigeants sportifs ivoiriens, il a enregistré un soutien de taille. Il s'agit de Zoumana Bakayoko, le frère ainé du ministre Hamed Bakayoko, également homme d'affaires.


"Je soutiens la candidature de Didier Drogba parce qu'il est un modèle de réussite. Pour réussir de grandes choses, nous avons besoin d'y croire et je crois en lui", a publié Zoumbak sur sa page Facebook. L'adhésion du frangin du maire d' Abobo pourrait s'annoncer très bénéfique pour Didier Drogba.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp