Éducation nationale : La FESCI va prendre de grandes décisions

Année scolaire 2019-2020, quel nouveau combat pour la FESCI ?

Année scolaire 2019-2020, quel nouveau combat pour la FESCI ?
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 janvier 2020 à 13:34 | mis à jour le 07 janvier 2020 à 14:21

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) se prépare à s'engager dans une nouvelle étape de son combat. Le puissant syndicat dirigé par Saint Clair Alla veut aller au-delà des batailles entamées au cours de l'année 2019.

Année scolaire 2019-2020, quel nouveau combat pour la FESCI ?

Samedi 1er juin 2019, Saint Clair Allah a été porté à la tête de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire. Le "National Makélélé", comme on le surnomme, a succédé à Assi Fulgence Assi (AFA), suite à son élection à l'occasion du 10e congrès de la FESCI, qui s'est tenu autour du thème "quelle Fesci pour un système éducatif excellent ? ". Le secrétaire général sortant s'est dit soulagé de l'atmosphère qui a prévalu lors de ses assises dans la mesure où les élèves et étudiants ont démontré à la face du monde que le syndicat a atteint la maturité. "Maintenant, il est question pour les élèves étudiants de Côte d’Ivoire d’être fiers d’eux-mêmes parce qu’ils ont réussi à montrer à la face du monde qu’ils sont capables de réussir, et même de déjouer certains pronostics qui allaient dans le sens de donner une mauvaise image à notre coordination", avait soutenu AFA à la fin du congrès.

Une fois à la tête de la FESCI, Saint Clair Alla s'est engagé dans des combats pour l'amélioration des conditions de vie et d'études des élèves et étudiants ivoiriens. Le syndicat a notamment mené la lutte pour la suppression des "frais annexes exorbitants et fantaisistes dans les lycées et collèges", mais également pour la "l'accroissement des infrastructures académiques". Le tout nouveau secrétaire avait aussi placé son mandat sous la réforme structurelle de l'école ivoirienne ainsi que l'éradication du phénomène des congés anticipés.


Dans un communiqué publié par le "National Makélélé", nous apprenons que la FESCI organise une assemblée générale extraordinaire le samedi 11 janvier 2020 à 10 heures, à l'université Félix Houphouët-Boigny de Cocody. Selon la note, il s'agira pour la FESCI de statuer et prendre les décisions nécessaires concernant les crises dans les lycées et collèges. En outre, le syndicat entend se pencher sur le problème des résidences universitaires.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Football: Candidat à la FIF, Didier Drogba viré de la CAF?
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat, ''débarque'' chez Molaré
04