En séjour à Paris, ce qui est arrivé à Debordo Leekunfa dans le métro

Debordo Leekunfa dans un métro à Paris
Par Mael Espoir
Publié le 13 janvier 2020 à 15:55 | mis à jour le 13 janvier 2020 à 15:55

L'artiste couper décaler, Debordo Leekunfa, a été aperçu accroché dans un métro à Paris. Ce qui a aussitôt suscité une vive polémique sur la toile.

Debordo Leekunfa dans un métro à Paris: Grosse polémique sur la toile

Dans l'attente d'une réponse favorable à sa demande d'audience au président de la République, Alassane Ouattara, l'artiste couper décaler, Debordo Leekunfa est arrivé samedi 12 janvier 2020 dans la capitale française, Paris, pour prendre part à une série de spectacles. ''Paris, Le Mimi est dans la place. Soyez prêts. Tout le monde sera servi'', a déclaré l'auteur de ''Spécialité ivoirienne'' dans une vidéo publiée sur Facebook dès son arrivée en France.

Cependant, un fait a attiré l'attention de plusieurs internautes. En effet, une autre vidéo a été publiée sur la toile, dans laquelle on aperçoit Debordo arrêté dans un métro et coincé entre plusieurs passagers. On se croirait dans un bus d'étudiants à Abidjan.

Cette vidéo a étonné de nombreux ivoiriens qui s'offusquent de voir une des icônes du Couper décaler, se déplacer dans des conditions aussi humiliantes à Paris alors qu'il n'a jamais été aperçu dans un ''Gbaka'' ou un taxi communal à Abidjan.

''C'est une star qu'ils ont serré comme ça dans le métro! On dirait un étudiant qui a fini ses cours à l'université de Cocody et qui rentre en bus à la maison à Abobo. C'est quel genre d'humilité ça! Après, il va venir faire la bouche en Côte d'Ivoire'', a commenté un internaute.

Certains fans de l'artiste qui ne trouvent pas d'inconvénients à ce qu'il emprunte un métro à Paris, ont demandé aux détracteurs de Debordo Leekunfa de mettre fin aux virulentes critiques à l'endroit du Mimi National.


''Où est le mal à emprunter un métro à Paris? Il est libre de faire ce qu'il veut. Arrêtez vos c... en humiliant votre propre frère. Ce sont les mêmes choses que vous avez faites à Arafat, et aujourd'hui il est parti. S'il vous plaît, laissez Debordo en paix'', a écrit un légionnaire (fan de Debordo Leekunfa).