Il accuse un gamin d'avoir volé l'intelligence de ses enfants et le brûle

Il accuse un gamin d'avoir volé l'intelligence de ses enfants et la brûle
Par K. Richard Kouassi
Publié le 29 janvier 2020 à 12:15 | mis à jour le 29 janvier 2020 à 12:43

Un gamin en classe de CE2 dans une école de Yopougon, dont l'identité n'a pas été révélée, a vécu un véritable calvaire. Le pauvre garçon a été brulé par son oncle à l'aide d'une machette retirée dans un feu pour une raison étrange. Ce dernier accuse l'écolier d'avoir "volé l'intelligence" de ses enfants. Les faits se sont déroulés dans la soirée du lundi 27 janvier 2020.

Un gamin maltraité pour ses résultats scolaires

Le nommé Traoré Lacina est un individu sans coeur. L'acte que vient de poser ce père de famille domicilié dans la commune de Yopougon est inqualifiable tant il a été mené avec de l'atrocité. L'information est relayée par la plateforme Police Secours. Un gamin inscrit en classe de CE2 a été sauvagement brulé par l'homme en question qui se trouve être son oncle. Traoré Lacina s'était rendu au Mali afin de récupérer le garçon dans le but de le scolariser à Abidjan. Si l'action de M. Traoré est fort louable, ce monsieur va très rapidement une autre facette de sa personnalité. En effet, les résultats scolaires du gamin venu tout droit de la terre malienne sont excellents. Il occupe fièrement le premier rang dans sa classe. Aujourd'hui, en classe de CE2, l'enfant continue d'être parmi les meilleurs élèves de son établissement.

Traoré Lacina, au lieu de se réjouir de la bonne performance scolaire de son "fils", va plutôt lui faire vivre un calvaire. "Mon oncle est parti me chercher au Mali, pour venir fréquenter ici à Abidjan. Je suis en classe de CE2, il m’accuse d’avoir volé l’intelligence de ses enfants, parce que depuis ma classe de CP1, je suis 1er de classe. Quand mon résultat scolaire chute, je suis 4e, sinon j’ai toujours été 1er ou 2e", a confié le gamin à notre source.

Dans la soirée du lundi 27 janvier 2020, fou de colère, le sieur Traoré rentre à la maison et accuse le garçonnet d'avoir volé l'intelligence de ses enfants. "Il a pris une machette qu’il a mise dans le feu, quand la machette chauffe jusqu’à devenir rouge, il la place sur tout le long de mon dos et le reste de mon corps. Je criais de douleur, mais personne ne venais à mon secours, j’ai dormi avec le corps en feu", a relaté le jeune élève. Le lendemain, le père de famille indigne accuse cette fois son protégé d'avoir subtilisé son téléphone portable. " Il a encore chauffé sa machette, cette fois pour bruler mes lèvres. Pensant à ma douleur de la veille, je lui ai fait croire que j’avais le portable et que je pouvais aller lui montrer où j’avais déposé", a témoigné le gamin.


En route pour aller récupérer le portable volé, l'écolier parvient à tromper la vigilance de son "père" et se réfugie dans une cour avant d'être conduit au bureau du procureur de Yopougon. Informés, les éléments de la police se sont rendus au domicile de Traoré Lacina, mais celui-ci, prévenu par sa compagne, a pris la fuite. Il a été finalement appréhendé. Ce criminel et sa femme se trouvent actuellement aux mains de la police.