Burkina Faso: L'élection présidentielle fixée au 22 novembre 2020

Burkina Faso : La date de la tenue du prochain scrutin présidentiel, connu
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 07 février 2020 à 15:57 | mis à jour le 07 février 2020 à 15:57

Le prochain scrutin présidentiel au Burkina Faso se tiendra le dimanche 22 novembre 2020, apprend-on du ministre de l'Administration territoriale, Siméon Sawadogo.

Burkina Faso: La date de la tenue du prochain scrutin présidentiel, connue

Le gouvernement burkinabè a choisi la date du dimanche 22 novembre 2020 pour la tenue de la prochaine élection présidentielle. C'est le ministre de l'administration territoriale, Siméon Sawadogo, qui a donné l'information mercredi 5 février 2020 à l'issue du conseil des ministres tenu au palais présidentiel. "La convocation du corps électoral est donc prévue pour le 22 novembre 2020 pour ces élections couplées », a-t-il annoncé.

Précisant qu'à cette réunion hebdomadaire du gouvernement, deux décrets portant fixation des dates des élections présidentielles et législatives, ont été adoptées par le Conseil des ministres. Le ministre Siméon Sawadogo a rappelé dans la suite de ses propos que la date du 22 novembre s'avère très importante dans la mesure où elle s'inscrit dans la droite ligne des prescriptions de la loi fondamentale burkinabè.

«Cette date est importante parce que la Constitution précise que les élections présidentielles devront avoir lieu au moins 21 jours avant l’expiration du mandat présidentiel ou tout au plus 40 jours », a-t-il martelé. Il a ajouté que le Conseil des ministres a retenu cette date en prenant en considération les délais de recours pour « avoir une proclamation définitive des résultats pour qu’enfin le président élu puisse entrer en fonction dans les délais ».


Cette date, a-t-il poursuivi, est également très importante pour la clarté et la transparence des élections mais cela rentre aussi "en droite ligne avec les conclusions du dialogue politique national qui a voulu qu’on ait des élections couplées et transparentes". Les candidats à la succession de l'actuel président Roch Marc Christian Kaboré pourraient se faire connaître dans les prochains jours.