Alpha Blondy: Après son union avec la Tunisienne, la Coréenne menace

Ran Young Hong-Koné: ''Je suis légalement encore mariée à toi, Alpha Blondy''
Par Mael Espoir
Publié le 25 février 2020 à 13:45 | mis à jour le 25 février 2020 à 13:45

Quelques jours après le mariage civil du chanteur ivoirien, Koné Seydou alias Alpha Blondy, avec la belle Aelyssa Darragi, Ran Young Hong-Koné, présentée comme l'ex épouse de l'artiste reggae, a fait savoir qu'elle n'a jamais divorcé d'avec ce dernier.

Ran Young Hong-Koné: ''Je suis légalement encore mariée à toi, Alpha Blondy''

Ce n'était un secret pour personne. Alpha Blondy était marié depuis plusieurs années à la Coréenne Ran Young Hong-Koné. On se souvient encore de la visite du couple Koné au chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, en 2014. Un événement dont les photos avaient fait le tour du monde. Cependant, l'officialisation de la relation entre la superstar du reggae et la jeune et belle animatrice tunisienne Aelissa Darragi a surpris plus d'un étant donné qu'Alpha Blondy ne s'était officiellement pas encore séparé de sa femme coréenne.

Après le mariage civil qui a eu lieu samedi devant le maire Hamed Bakayoko et plusieurs autorités du pays, nombreux sont les observateurs qui ont pensé qu'Alpha Blondy et sa Coréenne s'étaient séparés en catimini. Mais contre toute attente, Ran Young Hong-Koné va monter au créneau pour affirmer qu'elle n'a jamais divorcé d'avec le chanteur ivoirien.

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, elle confirme les propos de sa fille Soukeina Koné qui déclarait que sa mère avait été piégée par Alpha Blondy qui, de façon subtile, l'avait fait partir aux États-Unis pour vivre tranquillement son aventure amoureuse avec la belle tunisienne Aelyssa Darragi.

''A partir du moment où la communication est impossible entre Koné Seydou dit Alpha Blondy et moi ( Ran ). J’ai décidé d’écrire une lettre à cœur ouvert'', déclare-t-elle d'emblée. Puis de poursuivre: "Tu as annulé mon billet retour à Abidjan (là où est ma maison)...Tu m’as piégée en me faisant croire que j’allais rendre visite à ma mère que je n’avais pas vue depuis 9 ans. Tu t’es démasqué''.


Affirmant être toujours la femme légitime du chanteur, la Coréenne Ran fait savoir à Alpha Blondy qu'il a commis un grave délit en épousant Aelyssa Darragi devant le maire. ''A présent, je voudrais te rappeler qu’il n’y a rien de mal au fait de te remarier mais sans m’avoir divorcée, moi qui suis légalement encore mariée à toi, tu commets un délit. Il est temps de dire la vérité et de me rendre justice. Tu ne considères même pas ta vieille partenaire qui t’a soutenu dans tous tes hauts et tes bas...Il n’y a rien à craindre dans la vie. Je veux seulement être comprise. Considère s’il te plaît le minimum de respect pour mes droits. J’ai eu 67 ans cette année. Fais ce qui te libèrera de ton mensonge'', a soutenu Ran Young Hong KONÉ.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le beau geste de Carmen Sama envers Kedjevara
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Vegedream au cœur d'un scandale: Sa femme l'accuse de violence