L'affaire Makosso prend une autre tournure entre Tiesco et Debordo

Tiesco le sultan charge Debordo et prend la défense de Makosso Camille
Par Mael Espoir
Publié le 01 avril 2020 à 10:14 | mis à jour le 01 avril 2020 à 10:14

Après avoir accusé le révérend général Makosso Camille d'être le responsable de la mort de sa femme, Debordo Leekunfa a été sévèrement clashé par Tiesco le sultan.

Tiesco le sultan charge Debordo et prend la défense de Makosso Camille

Debordo Leekunfa est très actif sur la toile depuis le décès de Tatiana Kosséré, l'épouse du révérend général Makosso Camille, survenu le samedi 28 mars dernier.

En effet Opah la nation accuse le pasteur Couper décaler d'être le principal responsable de la mort de la femme avec qui il partageait sa vie.

Bien que soutenu par ses fans et certains blogueurs qui estiment qu'il ne faut surtout pas négliger ses propos, Debordo Leekunfa a été pris à partie par certains artistes dont Tiesco le sultan qui a décidé de militer en faveur du général Makosso Camille.

A cet effet, il a dévoilé une chanson dans laquelle il s'attaque ouvertement à l'ex meilleur ami de feu Dj Arafat.

''...Tu as perdu tes danseurs, on t'a rien demandé, tu as perdu ton manager, on t'a rien demandé... mais pourquoi tu fais les enquêtes sur la mort des autres. Toi tu es qui pour demander autopsie sur la mort des gens... Tes directs nous dégoûtent, ta tête nous dégoûte, ton nom d'artiste nous degoûte, bref, ta vie nous dégoûte. Tu dis que tu t'appelles Opah la nation. Moi je dis que tu t'appelles honte à la nation''.

Telles sont entre autres les paroles de la chanson de Tiesco le sultan, qui enflamme déjà la toile.

Après la publication de cette chanson, Tiesco le sultan a dévoilé un enregistrement audio d'une conversation téléphonique qu'il a eue avec Debordo Leekunfa.


Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Le Mimi ne compte pas resté inactif face à cette attaque du Rebel de Poy.

''Donne moi ta position. Moi, j'arrive. Je vais coucher avec ta maman. C'est pas de l'amusement'', a déclaré Debordo, très en colère.