100 mille FCFA à Aicha Koné sur 500 millions: La diva pique une crise

Aicha Koné: ''J'en ai marre du Burida. Oui, le Burida devient une merde''
Par Mael Espoir
Publié le 16 avril 2020 à 10:11 | mis à jour le 16 avril 2020 à 10:11

La diva Aicha Koné, l'une des doyennes de la musique ivoirienne, est très en colère contre le Bureau ivoirien des droits d'auteurs (Burida). Voici les raisons.

Aicha Koné: ''J'en ai marre du Burida. Oui, le Burida devient une merde''

Dans le but de permettre aux artistes ivoiriens de faire face à l’épidémie de Coronavirus qui sévit en Côte d'Ivoire, le gouvernement ivoirien, par le canal du ministère de la Culture dirigé par madame Raymonde Goudou Koffi, a mis à la disposition du Bureau ivoirien des droits d'auteurs (Burida), la somme de 500 millions Fcfa.

Le Burida devrait donc se charger de la distribution de cette somme à chaque artiste de Côte d'Ivoire en fonction des droits d'auteurs cumulés.

Mais un gros problème surgit à ce niveau puisque l'une des doyennes de la musique mandinge, Aicha Koné, dans un message publié sur la toile, a exprimé son mécontentement face à la somme que s'apprête à lui verser le Burida .

"J'en ai marre du burida. Oui, le Burida devient une merde. Que les dirigeants actuels du Burida ne profitent pas du Coronavirus pour se foutre des artistes que nous sommes. Pas que je sous-estime nos enfants artistes de la génération actuelle. Mais jai quand même près de 50 ans de carrière à mon actif. Relativement aux 500 millions des artistes, j'appelle un responsable du Burida et il me dit qu'ils ont prévu un chèque de 100.000 F pour moi.. '', s'est désolée Aicha Koné.

Avant d'ajouter: ''Quand même sur 500 Millions? Même s'ils disent avoir recueilli ces droits dans les bars et Maquis, mais nous, nos œuvres sont jouées ici en Côte d'Ivoire et partout en Afrique. Avant la génération actuelle, nous étions là ! Nos œuvres sont toujours jouées. D'ailleurs, je refuse ce chèque de 100.000. Nous méritons un minimum de considération''.


Cette sortie fracassante d'Aicha Koné a suscité de nombreuses réactions dont celle de l'artiste Couper décaler Debordo Leekunfa.

''Vraiment Burida... comment vous pouvez remettre 100 mille Fcfa à ma maman Aicha Koné? Les gens ne respectent pas mes camarades artistes, Burida toujours vous'', a-t-il déclaré.






Articles les plus lus