Paris : Djaléga Gnahoré, le héros ivoirien qui a sauvé plus que Gassama

L'Ivoirien Djaléga Gnahoré secourt des locataires d'un immeuble en feu à Paris

L'Immeuble parisien en feu, dont Djaléga Gnahoré a sauvé les  locataires
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 02 juillet 2020 à 13:40 | mis à jour le 02 juillet 2020 à 16:11

Au risque de leurs vies, des individus bravent tous les dangers pour en sauver d'autres. Djaléga Gnahoré, de nationalité ivoirienne, a porté secours à des habitants d'un immeuble en feu dans le XIVe arrondissement de Paris.

L'Ivoirien Djaléga Gnahoré secourt des locataires d'un immeuble en feu à Paris

Employé dans une société de nettoyage à Paris, Djaléga Gnahoré est arrivé dans la capitale française il y a un peu plus d’un an et vit de petits boulots. Au petit, matin du jeudi 11 juin dernier, cet Ivoirien en situation irrégulière en France posera un acte des plus mémorables.

À en croire RFI, un incendie d’une rare intensité ravageait en effet les 16 appartements d'un immeuble du 134 boulevard Brune, dans le XIVe arrondissement de Paris. Alors, Djaléga s’est aussitôt précipité pour porter secours aux résidents des lieux. « On a pris les enfants, on est descendu à toute vitesse. Et là, j’ai vu la vieille dame de 98 ans qui avait été posée par Djaléga juste avant », déclare un témoin oculaire de la scène. Une gardienne d’immeuble dans le quartier a également déclaré avec émotion : « Il y est allé, il a vu qu’il y avait un feu. Il a sauvé énormément de monde. Il a tapé toutes les portes. Il a crié. Il n’y a pas eu de morts pour ça. »

« Quand je vois l’immeuble calciné, je me dis que grâce à moi, il n’y a pas eu de morts, donc je suis content », témoigne le héros ivoirien au micro du confrère. Avant de poursuivre : « Il est toujours important de sauver une vie. Il est toujours important de s’entraider aussi. Et c’est ce que j’ai fait. » Puis, il ajoute : « Quand je regarde, et puis on dit au final, l’immeuble a calciné, mais il n’y a pas eu de morts, c’est une fierté pour moi. »

Reconnaissant de la débauche d’énergie de leur sauveteur pour leur épargner une mort atroce, les habitants de l’immeuble lui ont exprimé leur gratitude, non sans déclarer : « On t’aime beaucoup ! » Les Sapeurs-Pompiers sont par la suite intervenus pour éteindre le brasier et en limiter les dégâts.

Notons cependant que Djaléga Gnahoré a été licencié par son employeur à la suite de son acte. Les habitants de l’immeuble sinistré ont non seulement levé des fonds pour leur bienfaiteur, mais aussi signé une pétition pour le soutenir dans sa nouvelle situation de sans-emploi.


Mamoudou Gassama, faut-il le rappeler, avait également sauvé un garçonnet de 4 ans suspendu au balcon du 4e étage d’un immeuble parisien, le 26 mai 2018. Reçu par le Président Emmanuel Macron, le sans-papier malien sera naturalisé français avant d'intégrer les Sapeurs-pompiers.

Après son acte héroïque, l'on s'attend donc à ce que les autorités françaises manifestent leur reconnaissance vis-à-vis de l'Ivoirien Djaléga Gnahoré.