2020: Jean Yves Dibopieu veut affronter Amadou Gon à la présidentielle

2020: Jean Yves Dibopieu veut affronter Amadou Gon à la présidentielle
Par Mael Espoir
Publié le 05 juillet 2020 à 11:04 | mis à jour le 05 juillet 2020 à 11:34

L’ex membre de la galaxie patriotique Jean Yves Dibopieu a annoncé sa candidature à la présidentielle d’octobre 2020.

Jean Yves Dibopieu, candidat à la présidentielle d’octobre 2020

L’ancien secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci ), Jean Yves Dipobieu, a été investi samedi 4 juillet 2020, président du parti politique dénommé ICON (Intégrité et Conscience nationale ), à la Bibliothèque nationale du Plateau. Il a dans la foulée présenté sa candidature à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Ex membre très actif de la galaxie patriotique aux côtés de Charles Blé Goudé, Jean Yves Dibopieu a déploré l’atmosphère politique qui règne en Côte d’Ivoire depuis plusieurs années. Selon lui, le pays a été géré au mépris des droits fondamentaux des ivoiriens.

Exil, emprisonnements, tortures, menaces, intimidations, gels des avoirs, déguerpissements, casses sans relocalisations ni dédommagements; la liste est longue… "Ces choses sont en effet l’expression d’une privation de liberté sans précédent (…)‘’, a expliqué Jean Yves Dibopieu.

Avant d’ajouter: ‘’Dix années durant, l’on n'a vu aucune véritable manifestation populaire, pas revendication véritable, ni marche. Tout porterait à croire que tout va bien. Mais c’est faux. A la vérité, le peuple a peur, le peuple est dans la crainte".

Pour le président de ICON, il faut donc un changement. ‘’Je suis prêt et je me mets à la disposition des ivoiriens pour le changement‘’, a-t-il indiqué.


Ancien prisonnier politique, Jean Yves Dibopieu a précisé qu’il n’est animé d’aucune intention de vengeance: ‘’Nous venons sans rancune et sans vengeance… Du leader syndical à la prison politique, en passant par la lutte patriotique, l’exil, l’enlèvement et la longue détention au secret, mon histoire n’était qu’une véritable entreprise de formation et de maturation…’’, a-t-il affirmé.

Jean Yves Dibopieu a ainsi lancé un message aux populations ivoiriennes: ‘’Nous vous demandons de ne pas désespérer parce que nous avons le remède à cette situation. Et ce remède est notre projet de société. Ce projet est nouveau. Il tranche certainement avec les choses connues jusqu’à ce jour. Ce projet est le fruit concret d’une réflexion politiquement approfondie que nous mettons à votre disposition afin de fonder ensemble une nouvelle lueur d’espoir pour la Côte d’Ivoire. Il est intitulé Le Développement sur les fondamentaux de la liberté et de l’unité nationale. Ces idées nouvelles en quoi nous avons foi pourraient ne pas être les bienvenues dans un autre parti politique. Voilà pourquoi s’impose la création de notre parti ICON comme une nécessité‘’, a-t-il conclu.