Titrologie: Revue de la presse ivoirienne du 11 juillet 2020

Titrologie, le gouvernement ivoirien pleure Gon Coulibaly
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 juillet 2020 à 07:53 | mis à jour le 11 juillet 2020 à 09:31

La revue de la presse ivoirienne ou la titrologie du samedi 11 juillet 2020 est rythmée par le décès d'Amadou Gon Coulibaly, survenu le mercredi 8 juillet. Le gouvernement ivoirien a présenté ses condoléances à la famille de l'illustre disparu. L'actualité politique, notamment la présidentielle du 31 octobre, n'échappe pas aux médias ivoiriens.

Titrologie, le gouvernement ivoirien pleure Gon Coulibaly

Dans sa parution du samedi 11 juillet 2020, le journal L'Inter, nous révèle les "derniers mots de Gon avant de quitter Paris". Notre confrère revient sur le témoignage du défunt Premier ministre sur sa maladie. A quatre mois de l'élection présidentielle d'octobre, "l'ONU craint des foyers majeurs de crise", rapporte le média indépendant.

Pour sa part, Le Matin, s'interroge sur l'identité du candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la prochaine présidentielle. "RHDP, la base a-t-elle déjà son candidat ?", cherche à savoir le quotidien. Dans les colonnes de ce journal, nous apprenons également que "tout le gouvernement présente ses condoléances à la famille Gon". Dans sa titrologie, Le Nouveau Réveil, soutient que le RHDP est dans la tourmente. "L'impossible candidature de Ouattara ?", barre notre confrère à sa Une. Ce journal proche du Parti démocratique de Côte d'Ivoire donne des précisions sur les conventions éclatées du PDCI en livrant l'identité de "ceux qui doivent y prendre part".

"3 jours après le décès d'AGC, le gouvernement pleure son chef", peut-on lire en couverture de Le Patriote, qui donne aussi le programme des obsèques de l'ex-Premier ministre ivoirien. Mamadou Touré, le porte-parole du gouvernement, s'est engagé à tout faire pour que la mémoire de son patron soit honorée. "Après la mort brusque du Premier ministre, Amadou Gon", Soir Info, met à nu ce qui s'est passé entre Ouattara et le RHDP. Le quotidien rapporte le témoignage poignant de Kandia Camara sur Gon Coulibaly.