Incarcéré, le rappeur MHD, proche de Dj Arafat, remis en liberté

Incarcéré, le rappeur MHD, proche de Dj Arafat, remis en liberté
Par Mael Espoir
Publié le 16 juillet 2020 à 18:49 | mis à jour le 16 juillet 2020 à 18:49

Le rappeur MHD, incarcéré depuis janvier 2019 pour «homicide volontaire» dans un règlement de compte entre deux gangs dans les rues de Paris, a été remis en liberté ce jeudi 16 juillet.

Le rappeur MHD recouvre enfin la liberté

Le jeune rappeur français, MHD, mis en examen et incarcéré depuis janvier 2019 pour «homicide volontaire» suite à une rixe mortelle dans les rues de Paris dans le mois de Juillet 2018, a été libéré ce jeudi 16 juillet 2020 sous contrôle judiciaire, à en croire l'Agence France Presse (Afp).

Le média indique que le mandat de dépôt du talentueux et célèbre artiste expirait ce jeudi. A cet effet, son avocate Me Elise Arfi a confirmé qu'il avait été remis en libéré en milieu de journée. MHD pourrait toutefois retourner en prison dans les prochains jours si la Cour d'appel de Paris infirme le 23 juillet une ordonnance de non-prolongation de sa détention provisoire.


Les faits qui ont conduit à l’incarcération du jeune rappeur, très proche de Feu Dj Arafat, remontent à la nuit du 5 au 6 juillet 2018. Lors d'un règlement de comptes entre bandes rivales des Xe et XIXe arrondissements de Paris, un jeune homme de 23 ans, Loïc K, a été renversé par une voiture. Il avait été ensuite copieusement tabassé par une dizaine de personnes. Blessée à l'arme blanche, la victime a malheureusement perdu la vie. De nombreux temoins ont affirmé avoir identifié MHD qui, lui, continue de clamer son innocence.