Meiway charge Ouattara et se fait lyncher par Doumbia Major

Doumbia Major clashe violemment Meiway
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 août 2020 à 16:12 | mis à jour le 07 août 2020 à 16:35

Doumbia Major n'a pas mis de temps pour répondre à la récente sortie de Meiway relativement à la candidature d'Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre 2020. Le chanteur ivoirien a craché ses vérités à l'actuel chef de l'Etat non sans lui demander de reconsidérer sa décision. Le président du Congrès panafricain pour le renouveau (CPR) a apporté la réplique au créateur du Zoblazo.

Doumbia Major clashe violemment Meiway

Alassane Ouattara est candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020. Il en a fait l'annonce à l'occasion de son adresse à la Nation à la veille du 60e anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire. La décision du chef de l'Etat a fait réagir plusieurs personnalités dont Meiway, qui s'est exprimé à travers une vidéo publiée sur la toile. L'artiste-chanteur n'a pas mis de gants pour appeler le président ivoirien à abandonner son ambition politique.

"En succombant à la tentation et à l’éternité politique, vous risquez de faire sombrer la Côte d’Ivoire dans un chaos que nous croyons éloigné à jamais", a déclaré la star ivoirienne. Le professeur Awolowo a demandé au candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de ne pas tomber "dans le destin tragique des chefs d'Etat africains obsédés par le pouvoir".

"Monsieur le Président, vous avez encore une chance d’échapper aux prédateurs qui s’agitent autour de vous pour leurs intérêts et non le vôtre", a conseillé Meiway.

Doumbia Major n'a pas du tout apprécié la sortie de Meiway. Il l'a démontré dans une publication sur sa page Facebook. Le président du Congrès panafricain pour le renouveau estime que le chanteur originaire de la ville de Grand-Bassam n'a pas tenu le bon discours. Pour lui, Meiway aurait dû interpeller Henri Konan Bédié avant de critique la candidature d'Alassane Ouattara.

"Bon on dit que c'est un gars qui couche avec les femmes de ses amis, et qui vient le dire sur la place publique. On a donc affaire à un individu qui n'a pas suffisamment de sens moral et éthique pour être objectif et non- partisan", a écrit Doumbia Major.


L'ex-membre de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) continue pour ajouter que l'opinion de Meiway ne compte pas.

"Un type comme ça, son opinion ne compte pas, car c'est celle d'un individu en faillite morale, frappé d'indignité", dit-il.




Articles les plus lus