Mali : Le colonel-major Bah N'daw nommé président de la transition

Bah N'daou, président de la transition au Mali
Par K. Richard Kouassi
Publié le 21 septembre 2020 à 17:35 | mis à jour le 21 septembre 2020 à 18:47

Au Mali, le président de la transition est connu depuis le lundi 21 septembre 2020. Il s'agit du colonel-major à la retraite Bah N'daw. Le nouvel homme fort de Bamako a été ministre de la Défense et des Anciens combattants.

Bah N'daou, président de la transition au Mali

"Mes chers compatriotes, officiers supérieurs, officiers généraux, soldats; pendant sept ans, j’ai eu le bonheur et la joie d’essayer de redresser ce pays du mieux de mes efforts, car bien d’abord, dès ma première mission de chef de gouvernement de ce pays, j’étais convaincu de l’effort fabuleux qu’il fallait mettre en œuvre pour donner corps et vie à l’armée malienne d’où cette idée de loi de programmation et d’orientation militaire. Je pense qu’a chaque moment sa vérité", s'exprimait Ibrahim Boubacar Keita (IBK) lors de sa chute le mardi 18 août 2020.

Plus d'un mois après le départ d'IBK, Bah N'daou vient d'être désigné président de la transition malienne. Le colonel-major à la retraite a été désigné par le comité, qui a été mis en place par le Comité national du salut public (CNSP). "Le collège mis en place pour la désignation des personnalités devant conduire la transition, après délibération a désigné : Monsieur Bah NDAW, président de la transition; Colonel Assimi GOITA, vice président", indique un communiqué du CNSP.

Bah N'daw a vu le jour le 23 août 1950 au Mali, à Ségou, une ville située à 240 km de Bamako, la capitale malienne. Quand il obtient le baccalauréat, le jeune malien s'engage volontairement dans l'armée le 1er juin 1973, avant de s'envoler pour l'URSS où il suit un stage de pilotage d'hélicoptère. Le tout nouveau président de la transition du Mali est issu de la 7e promotion de l'École militaire interarmées (EMIA) de Koulikoro.


C'est dans cette école qu'il effectue plusieurs stages. Le colonel-major à la retraite a exercé aux côtés du défunt président Moussa Traoré en qualité d'aide de camp. Bah N'daou a été aussi chef d'état-major adjoint de la garde nationale, directeur du génie militaire, chef de cabinet de défense à la Primature, directeur général de l'Équipement. Le colonel Assimi Goita est quant à lui le vice-président de la transition au Mali.




Articles les plus lus