Soro riposte: "Ouattara est un homme en querelle avec lui-même"

La guerre est déclarée entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara
Par K. Richard Kouassi
Publié le 24 septembre 2020 à 20:00 | mis à jour le 24 septembre 2020 à 20:08

Guillaume Soro n'a pas mis de temps pour répondre à la récente sortie musclée d'Alassane Ouattara dans les colonnes de Paris Match. Le patron de Générations et peuples solidaires (GPS) a été la cible du président ivoirien qui a accordé une interview au média français. Le député de Ferké n'a pas mis de gants et a ouvertement attaqué le chef de l'État.

La guerre est déclarée entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara

On le sait, Alassane Ouattara et Guillaume Soro ne sont plus en odeur de sainteté. Les deux hommes qui filaient le grand amour ne se parlent plus depuis bien longtemps. Président de l'Assemblée nationale, le député de Ferké a démissionné de son poste après avoir refusé d'adhérer au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti unique au pouvoir. Quand il prend ses distances vis-à-vis de son ancien mentor, l'ancien chef rebelle décide de briguer la magistrature suprême. Mais les relations entre lui et l'économiste ivoirien se détériorent. Depuis le 23 décembre 2019, le leader des soroistes est en exil en France. Installé au pays d'Emmanuel Macron, Guillaume Soro, condamné à 20 ans de prison ferme par la justice ivoirienne, est désormais un redoutable adversaire d'Alassane Ouattara.

Farouchement opposé à la candidature d'Alassane Ouattara pour la présidentielle d'octobre 2020, le natif de Kofiplé a assuré que le chef de file du RHDP ne sera pas le prochain président de la République de Côte d'Ivoire et que l'élection présidentielle n'aura pas lieu. Dans une interview accordée à Paris Match, le numéro un ivoirien a sorti les griffes contre son ex-Premier ministre. ''Il a le droit de faire campagne avec les arguments qu’il veut, c’est le débat démocratique. Mais je dis, moi, que c’est une insulte à ceux qui se sont battus pour que la Côte d’Ivoire en finisse avec le fléau de l’“ivoirité”. Soro a écrit un livre pour dénoncer l’“ivoirité” et accuser Bédié d’en être le promoteur ; aujourd’hui, il est prêt à se rallier à lui pour me combattre. Où est la cohérence ? Je pense que ce jeune homme, enivré par l’argent et le pouvoir, a simplement perdu la tête", a enfoncé Ouattara.


La réponse de Guillaume Soro n'a pas tardé. "J’ai lu l’interview de @AOuattara_PRCI dans @ParisMatch. Et ma conviction est faite: ce n’est pas le "ecce homo". Cet homme est en querelle avec lui-même. Ayons de la tolérance pour lui. Ado voulait me voir misérable dans les rues de Paris? Est-ce là son programme pour la CI ?", a répliqué le fondateur de GPS sur Twitter. Poursuivant, il a estimé qu' "à 78 ans révolus il (Ouattara) manque de sagesse". "Un président ne parle pas ainsi. Dans ses propos, transparaît la haine d’un conjoint divorcé. Il veut me voir en Prison ? Sûrement dans la cellule voisine à la sienne. Pour l’heure, qu’il quitte le pouvoir et ne brûle pas la Côte d’Ivoire", a répondu Guillaume Soro.




Articles les plus lus