Affaire Yodé et Siro-Adou Richard : Vincent Toh Bi prend position

Affaire Yodé et Siro-Adou Richard : Vincent Toh Bi prend position
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 décembre 2020 à 14:13 | mis à jour le 04 décembre 2020 à 16:06

Vincent Toh Bi Irié n'est pas resté en marge de l'affaire Yodé et Siro. L'ancien préfet d'Abidjan, très actif sur les réseaux, a apporté son soutien aux chanteurs qui viennent d'être condamnés à un an d'emprisonnement avec sursis après des propos tenus contre le procureur d'Abidjan lors d'un concert le dimanche 29 novembre 2020.

Vincent Toh Bi Irié remercie Yodé et Siro

Yodé et Siro viennent d'être condamnés à un an de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de cinq millions de francs CFA. Il est reproché aux deux chanteurs de zouglou d'avoir attaqué le procureur Adou Richard au cours d'un spectacle organisé le dimanche 29 novembre 2020 dans la commune de Yopougon. ""C’est quel pays ça ? Allez dire au procureur Adou Richard qu’un mort, c’est un mort. On ne passe pas son temps à chercher les petits Baoulés dans les villages pendant que les gens sont ici avec des machettes et ils sont bien identifiés", a laissé exploser Siro sur scène.

Convoqués à la gendarmerie nationale le mercredi 2 décembre 2020, Siro et son fidèle compagnon ont été gardés à vue avant d'être jugés le lendemain. Le juge les a condamnés chacun à un an de prison. Ils devront également payer une amende de cinq millions de francs CFA. Vincent Toh Bi Irié a suivi avec beaucoup d'intérêt l'affaire Yodé et Siro. Et pour cause, l'ex-préfet de la ville d'Abidjan avait prévu de se rendre à Dabou avec les deux faiseurs de zouglou pour apporter le réconfort aux populations suite aux violences ayant causé plusieurs morts dans cette localité.

"En effet, le mardi 1er décembre 2020, j’ai appelé Yodé et Siro pour les informer de cette mission de Paix et pour leur demander de venir sensibiliser Dabou avec l’équipe de AUBE NOUVELLE. Avant que je ne finisse ma phrase, Siro m’a interrompu : « Mr le Préfet, si c’est pour la paix, nous, on ira partout avec vous. On vient à Dabou avec vous le vendredi", a écrit Vincent Toh Bi Irié sur sa page Facebook. "05 minutes plus tard, Siro me rappelle pour m’informer qu’il vient juste de recevoir une convocation. La suite on la connaît", a ajouté l'administrateur ivoirien.


Cependant, fait noter Vincent Toh Bi Irié, Agalawal et Pat Saco ont répondu positivement à son invitation et ont effectué le déplacement pour Dabou. "Yodé et Siro aussi sont là avec nous en esprit, eux qui ont accepté d’œuvre pour la paix avant même que commencent leurs ennuis judiciaires. L’Art est militant sinon il n’est pas. L’Art dit « gratuit » est lui aussi un militantisme pour la douceur de l’âme et par conséquent pour le bonheur de l’Humanité", a poursuivi l'ancien directeur de cabinet d'Hamed Bakayoko. "Merci à tous les artistes. Merci à tous les Arts. Merci à Yodé et Siro pour leur contribution pour la Paix. Yodé et Siro, ON EST ENSEMBLE !!!", a-t-il conclu.






Articles les plus lus