Taxée d'homosexuelle, Shan'L avoue: "J’aime quand ça pique"

Shan'L:
Par Eugène SAHI
Publié le 19 décembre 2020 à 18:05 | mis à jour le 19 décembre 2020 à 19:06

Shan'L, de son vrai nom LEKOGO Shan’L, la belle chanteuse gabonaise de 31 ans, lève un coin de voile sur sa présumée homosexualité.

Shan'L: "Arrêtez de vous mêler de l’intimité des autres"

La Kinda Shan’L a quitté vendredi après-midi Abidjan, la capitale ivoirienne, pour Libreville, après un séjour agréablement rempli pendant lequel la quasi-totalité des chaines de télévision en Côte d’Ivoire, l’ont reçue.

C’est sur l’une de ces antennes de télévision que Shan’L va mettre un point final aux rumeurs la présentant comme une femme homosexuelle. Toujours dans son style de provocatrice, la mère des Tchiza a encore fait monter l’adrénaline dans les esprits des uns et des autres.

« J’ai de l’amour à revendre. Je ne milite pas pour la cause des homosexuels mais je ne suis pas contre. Je ne peux pas m’opposer contre le choix d’adultes consentants. Je milite quand on parle de mineurs, de viol, violence, brutalité. J’aime entretenir le flou et la polémique autour de ma personne. Par conséquent je n’aime pas me prononcer sur cette rumeur relative à ma sexualité ; Comme quoi je serais Bisexuelle. J’aime quand ça pique. J’aime quand les gens en parlent tout le temps. J’appelle les gens à la tolérance. Arrêtez de vous mêler de l’intimité des autres. Moi j’ai tout simplement de l’amour à revendre », a martélé Shan'L.

Invitée le vendredi 27 novembre 2020, sur le plateau de Life TV en Côte d’Ivoire, c’est une Shan’L à moitié nue qui s’est prêtée aux questions des animateurs pour parler des discriminations à l’égard des femmes.

La chanteuse gabonaise, en effet, s’est présentée dans une minirobe bustier qui tenait à peine ses tétons. Interrogée sur l’importance du mariage, la jeune femme pense qu’il s’agit d’une civilité.


Pour elle, la plupart des cas, les gens se marient pour se mettre à l’abri. Or, soutient-elle, le plus important, c’est de trouver la personne.

Pour rappel, Shan’L est au cœur d’une polémique de pratique occulte depuis quelques jours. Elle avait été aperçue avec un troisième œil considéré par les internautes comme un rituel.






Articles les plus lus