Mali: Qui était Modibo Keïta, mort ce 2 janvier 2021

Mort de Modibo Kéïta, l'ex-Premier ministre du Mali sous l’ex-président Ibrahim Boubacar Kéïta
Par Eugène SAHI
Publié le 02 janvier 2021 à 15:55 | mis à jour le 02 janvier 2021 à 15:55

Mort de Modibo Kéïta, l'ex-Premier ministre du Mali sous l’ancien président Ibrahim Boubacar Kéïta, est décédé, ce samedi 2 janvier 2021, a appris Afrique-sur7.fr.

Mort de Modibo Kéïta, « grand homme d’Etat pétri de valeurs », selon la Primature malienne

L’annonce de la mort de Modibo Kéita, 58 ans, faite par la Primature malienne, intervient après les décès des anciens présidents, le général Moussa Traoré, chef d’Etat de 1968 à 1991, en septembre ; Amadou Toumani Touré dit ATT en novembre qui a dirigé le pays sahélien de 2002 à 2012.

Une semaine avant, soit le 25 décembre 2020, le Mali était endeuillé par la mort de l’opposant Soumaïla Cissé, grande figure politique de l'opposition, décédé du Covid-19, le 25 décembre 2020 en France à l'âge de 71 ans.

Modibo Kéita, ce « grand homme d’Etat pétri de valeurs », selon la Primature du Mali, était professeur de formation; il fut ministre des Affaires étrangères de Moussa Traoré, Premier ministre pour un mandat de quelques mois en 2002, sous Alpha Oumar Konaré et Premier ministre sous Ibrahim Boubacar Kéïta.

Après avoir rémercié Moussa Mara, le président malien, Ibrahim Boubakar Keïta, a nommé, le jeudi 8 janvier 2015, au poste de Premier ministre Modibo Keïta. Il avait déjà dirigé le gouvernement malien entre mars et juin 2002, sous la présidence d’Alpha Oumar Konaré.

Modibo Keïta a fait ses études primaires dans la même ville entre 1950 et 1957. Ses études secondaires l’amèneront à l’école normale secondaire de Katibougou. En 1965, Modibo Keïta entame les études supérieures à l’Ecole normale supérieure, qui furent sanctionnées par une maîtrise en lettres modernes en 1969.


Sa carrière ministérielle débute en 1982 quand il fait son entrée au gouvernement en qualité de ministre de l’Emploi et de la Fonction publique. De 1986 à 1989, il est ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Durant sa carrière diplomatique, Modibo Keïta a été ambassadeur du Mali auprès de la RFA, de la Suisse, de la Suède, du Danemark, de l’Autriche, de la Norvège et auprès des organisations du système des Nations unies à Genève et à Vienne.






Articles les plus lus