Des fans inquiets pour Yodé et Siro : Ce qui se passe

Des fans inquiets pour Yodé et Siro : Ce qui se passe
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 janvier 2021 à 09:45 | mis à jour le 15 janvier 2021 à 13:00

L'affaire Yodé et Siro contre le procureur Adou Richard a rythmé la fin de l'année 2020. Les deux chanteurs de zouglou ont été au centre d'une procédure judiciaire qui a failli les conduire derrière les barreaux. Condamnés à un an de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de cinq millions de francs CFA, les transfuges du groupe Les Poussins Chocs, ont annoncé une nouvelle qui ne rassure pas suffisamment leurs fans.

Yodé et Siro retournent au maquis L'Internat

Le dimanche 29 novembre 2020 reste une date gravée dans la carrière musicale de Yodé et Siro. Ce jour-là, à l'occasion d'un concert à l'espace L'Internat de Yopougon, Dally Djédjé Gervais et Aba Sylvain Decavailles ont publiquement tancé le procureur de la République, Adou Richard. "C’est quel pays ça ? Allez dire au procureur Adou Richard qu’un mort, c’est un mort. On ne passe pas son temps à chercher les petits Baoulés dans les villages pendant que les gens sont ici avec des machettes et ils sont bien identifiés", avait lancé Siro devant une foule en extase.

Cette sortie musclée de Yodé et Siro a suscité une véritable polémique en Côte d'Ivoire. La réaction des autorités ivoiriennes n'a pas tardé. Les deux chanteurs ont été convoqués à la brigade de recherches de la gendarmerie nationale au Plateau. "Nous avons reçu ce soir (mardi) une convocation du Commandement supérieur de la Gendarmerie nationale section de recherches pour motif : Enquête Judiciaire. Nous irons demain (mercredi) 2 décembre, répondre à ladite convocation'', avaient-ils publié sur leur page Facebook.

Les enfants de Gbatanikro, un quartier populaire de la commune de Treichville, ont été gardés à vue. "Nous avons comme convenu répondu à la convocation de la brigade de recherches de la gendarmerie nationale aujourd’hui. Il a été décidé de nous garder à vue pour une présentation au bureau du procureur demain 3 décembre à 8h 30. Restons en union de prières !", ont lâché Yodé et Siro après leur audition.


Jugés pour trouble à l'ordre public, Yodé et Siro ont été condamnés à un an de prison avec sursis et devront s'acquitter d'une amende de cinq millions de francs CFA. Un mois après cet épisode judiciaire, les zougloumen sont annoncés pour un autre spectacle à l'espace L'Internat de Yopougon le 17 janvier 2021. Des fans du duo de zouglou ont immédiatement exprimé leur inquiétude sur la toile. Certains parmi eux n'ont pas hésité à inviter Siro de tenir sa langue afin de ne pas s'en prendre aux autorités ivoiriennes. Il reste à savoir si le meilleur groupe africain des African Talent Awards 2020 écoutera les conseils de ses fans.






Articles les plus lus