Tunisie : Des manifestations contre la cherté de la vie font un mort

manifestations contre la cherté de la vie en Tunisie
Par Mamadou Kane
Publié le 09 janvier 2018 à 14:10 | mis à jour le 09 janvier 2018 à 14:10

Plusieurs villes de la Tunisie étaient en ébullition hier lundi 08 janvier du fait des manifestations en guise de protester contre la cherté de la vie et le chômage. Ces mouvements de protestation ont occasionné la mort d’un manifestant dans ville de Tébourba à quelques 40 kilomètres au sud de Tunis.

Une personne trouve la mort dans des manifestations à Tébourba

Le bilan des manifestations qui ont lieu en Tunisie depuis quelques jours est d’un mort. Une personne du nom de Homsi el-Yerfeni est décédée à Tébourba suite à l’inhalation des gaz lacrymogènes de la police.

Lundi 08 janvier plusieurs manifestants ont pris d’assaut les rues des grandes villes de Tusinie à l’appel de certains partis politiques d’opposition et des jeunes réunis au sein du mouvement « Fech Nestannew, qu’est ce qu’on attend ? En arabe », pour protester contre la cherté de la vie et le chômage. Cette cherté de la vie est due à la hausse des denrées alimentaires sur les marchés. Consécutive à la nouvelle loi de finances prise par le président Beji Caid Essebsi et son gouvernement, qui augmente les taxes sur certains produits.


Selon les manifestants qui ont été chargés par la police à coups de gaz lacrymogènes, rien a changé en Tunisie depuis la chute de l’ex-président Ben Ali. Il faut noter par ailleurs qu’une quarantaine de manifestants ont été mis aux arrêts par la police.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le beau geste de Carmen Sama envers Kedjevara
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Carmen Sama, la veuve de Dj Arafat, en pleurs: Les raisons