Namibie : Hage Geingob interdit ses ministres de voyager

Hage Geingob
Par Mamadou Kane
Publié le 31 janvier 2018 à 19:09 | mis à jour le 31 janvier 2018 à 19:09

Dans un communiqué rendu public par la présidence namibienne signé du président Hage Geingob ce mercredi 31 janvier, les ministres et secrétaires d’Etat n’ont plus droit à des visites dans le cadre de leur travail jusqu’à la fin du mois de février.

Hage Geingob n’autorise plus de visites à ses ministres jusqu’à fin février

Pour faire face à la crise économique que vit son pays depuis 2013, le président de la Namibie Hage Geingob a pris certaines mesures afin de réduire les dépenses publiques.

Il a décidé depuis le 31 janvier, qu’aucun de ses ministres et secrétaires d’Etat n’effectuent de visites à l’étranger, dans le cadre de leur travail jusqu’à la fin du mois de février. « « Aucune demande de voyage à l’étranger pour les ministres et secrétaires ne sera traitée jusqu’à la fin février 2018 », a souligné le président Geingob.

Selon des sources proches de la présidence namibienne, Hage Geingob, pour montrer l’exemple, depuis son avènement en 2015, voyage avec une délégation réduite. Il s’est rendu, poursuit la source, au 30ème sommet de l’Union Africaine (UA) Addis Abeba en Ethiopie par un vol commercial.

Cette mesure d’austérité ne concerne pas seulement les ministres et les secrétaires d’Etat, elle concerne également l’armée. Plusieurs seront mis en congé en février pour réduire les dépenses d’eau de nourriture et d’électricité. Selon le ministre de la défense, Pettrus Shilumbu, ce sont des solutions pour faire baisser les dépenses publiques.


Il faut noter que depuis 2015, plusieurs secteurs sont concernés par ces mesures notamment la santé, l’éducation et la défense.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le beau geste de Carmen Sama envers Kedjevara
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Vegedream au cœur d'un scandale: Sa femme l'accuse de violence