30e sommet de l’UA : Ce que fera Alassane Ouattara à Addis-Abeba

Alassane Ouattara au 30e sommet de l’UA
Par Patrice K
Publié le 26 janvier 2018 à 05:38 | mis à jour le 26 janvier 2018 à 11:13

Le président Alassane Ouattara se rendra au 30e sommet de l’UA dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, ce vendredi 26 janvier 2018 avec certaines autorités ivoiriennes.

L’ordre du jour du 30e sommet de l’UA

A notre connaissance, ce sommet de l'Union Africaine (UA) viendrait déterminer les nouvelles lignes de démarcation du continent en ce début d'année.

Aussi, pour cette fois, est à l’ordre du jour la lutte contre la corruption et les réformes constitutionnelles et financières. En toute évidence, les nombreuses crises que traverse le continent seront probablement aussi l’un des axes majeurs. Ce sont entre autres les crises congolaises, la situation sécuritaire au Mali et au Soudan du Sud, la situation sociopolitique du Cameroun…

Alassane Ouattara, sa mission au 30e sommet de l’UA

La Côte d’Ivoire y sera bien représentée; outre le président Alassane Ouattara, la délégation ivoirienne sera composée de l’ambassadeur ivoirien Yapi Koffi Évariste en poste à Addis-Abeba, les ministres Marcel Amon Tanoh, Aly Coulibaly et l’ex-ministre Alcide Djédjé déjà présents.

Sont également annoncés dans cette délégation les ministres du Commerce et du Transport, le secrétaire général de la présidence, le directeur de cabinet de la présidence, les ministres de la Justice et de l’Économie. De toute la délégation ivoirienne, la présence des ministres du Commerce, du transport et de la justice est un signal fort pour déduire le carnet de charge de ce sommet qui aurait tout aussi des aspects économiques et judiciaires.

Une fois là-bas, le président fera face à un programme très chargé qu’il entamera par la 36e session du Comité d'Orientation des Chefs d'État et de gouvernement du NEPAD (nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique) le samedi 27 janvier 2018, dès 17h, dans la Salle plénière CCO (Centre de conférences de l'Union) en dehors du sommet de l’UA. Après quoi, Alassane Ouattara devra enfin siéger au sommet les 28 et 29 janvier 2018.



Articles les plus lus