Côte d’Ivoire : Bédié se rapproche déjà de l’opposition, BAMBA Moriféré reçu

Henri Konan Bédié - BAMBA Moriféré ensemble contre Ouattara

À peine en froid avec le président Alassane Ouattara que Henri Konan Bédié se rapproche déjà de l’opposition. BAMBA Moriféré, Président du Rassemblement du Peuple de Côte d’Ivoire (RPCI), également Président de la Coalition « DEBOUT, SAUVONS LA COTE D’IVOIRE » et le président du PDCI RDA se sont rencontrés en sa résidence de Cocody ce vendredi 13 juillet 2018.

Henri Konan Bédié - BAMBA Moriféré, premier tête-à-tête avec l'opposition

Il y a peu encore Henri Konan Bédié était un allié indéfectible du président de la Côte d’Ivoire M. Alassane Ouattara, président d’honneur du Rassemblement des Républicains (RDR), parti au pouvoir. Le patron du PDCI qui est pour la première fois en désaccord profond avec le président de la République semble commencer à se construire un nouveau réseau. Il a en tout cas rencontré BAMBA Moriféré, un des opposants historiques en Côte d'Ivoire.

Un communiqué sanctionnant cette rencontre a mis en avant les différents points abordés officiellement par les deux hommes, à savoir : « La récente Révision des Listes Electorales(RLE) organisée par la CEI. La question des libertés démocratiques fondamentales. Les institutions régaliennes de la république.»

Sur le cas des libertés individuelles, l’accent a été mis sur « l’assassinat lâche et gratuit à Korhogo, dans une impunité totale, de Soro Kagnon, militant du RACI (proche de Soro Guillaume - lui-même militant du RDR). L’arrestation et l’incarcération sans fondement de Tchéidé Gervais, militant et membre dirigeant du Front Populaire Ivoirien (FPI), pour avoir participé à une fête marche démocratique et pacifique. Le maintien en prison sans jugement, de nombreux Ivoiriens, responsables ou non de partis politiques».

Les deux leaders ne pouvaient ignorer l’arrestation d’un guide religieux qui s’était montré très critique envers le Président Alassane Ouattara. « L’arrestation et l’incarcération d’un Imam, chose inédite en Côte d’Ivoire », a donc aussi été au coeur des échanges entre BAMBA Moriféré et Henri Konan Bédié.

Henri Konan Bédié est en froid avec Alassane Ouattara depuis le refus de son parti le PDCI RDA d'adhérer au parti unifié. Lors de leur bureau politique de juin dernier, les dirigeants et militants du PDCI ont reporté leur congrès devant acter ou non leur adhésion au fameux parti unifié après les élections présidentielles de 2020.

Cette décision a été prise parce que le PDCI veut une alternance incarnée par un de ses militants actifs à la tête de la Côte d'Ivoire. Depuis, plus rien ne va entre le RDR du président de la République et le plus ancien des partis politiques ivoiriens. Un groupe de cadres au sein du PDCI, encouragé par le parti du président, a créé un courant au sein du parti pour contester certaines de ses décisions.

Cette stratégie du parti au pouvoir pour affaiblir le PDCI accentue la crise au sein du RHDP, coalition qui avait arraché le pouvoir à Laurent Gbagbo. Cette approche du RDR pousse Henri Konan Bédié à envisager lui aussi une nouvelle alliance avec les différents partis politiques de l'opposition, le FPI y compris.

Cette rencontre Henri Konan Bédié - BAMBA Moriféré pourrait n'être que la première d'une longue liste.