Côte d’ivoire: "les enjeux politiques ne doivent pas être un obstacle a la consolidation de la paix" ( Gon Coulibaly)

Amadou Gon Coulibaly
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 22 mars 2019 à 10:30 | mis à jour le 22 mars 2019 à 10:30

Intervenant au cours d'une conférence de presse, le 21 mars 2019 à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a souhaité que les enjeux politiques ne soient pas un obstacle à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale.

Gon Coulibaly appelle la classe politique à maintenir la paix en Côte d'Ivoire

"Les enjeux politiques ne doivent pas être un obstacle à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale. La recomposition du paysage politique en cours ne doit pas inquiéter", a souligné le Premier Ministre.

"Soyons positifs. Ne nous faisons pas peur et ne faisons pas peur à la population. La Côte d'Ivoire est bien partie sous le leadership du Président Alassane Ouattara. Je suis confiant en un avenir radieux pour la Côte d'Ivoire. Travaillons main dans la main", a-t-il exhorté.

Le lundi 21 janvier, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a appelé la classe politique dans son ensemble à travailler pour “dissiper les craintes dans la perspective des élections de 2020’’, à l’ouverture des consultations pour le réexamen de la composition de la Commission électorale indépendante (CEI), en présence de presque toutes les formations politiques de l’opposition.


A cette occasion, Amadou Gon Coulibaly a réaffirmé la détermination du Président de la République, Alassane Ouattara et de l'ensemble du gouvernement à œuvrer pour la stabilité durable du pays.




Articles les plus lus