Côte d'Ivoire : Cohésion sociale, Soro interpelle les musulmans

Le message de Guillaume Soro aux musulmans

A la faveur du début du mois de Ramadan, Guillaume Soro a jugé utile de s'adresser aux musulmans de Côte d'Ivoire dans son ensemble. Le PAN a surtout appelé cette communauté religieuse à la mise en pratique des enseignements de l'Islam.

Guillaume Soro parle à ses frères musulmans

Après la décennie de crise qu'a connue la Côte d'Ivoire, la nation ivoirienne s'est quelque peu effritée. Le clivage entre les Ivoiriens du nord, à majorité musulmans et les Ivoiriens du sud, pour la plupart des chrétiens, a été de plus en plus amplifié par les politiques. Il suffit d'aller sur les réseaux sociaux pour se rendre compte de cette profonde dissension entre les ressortissants de ce pays, naguère un havre de paix.

Cependant, Guillaume Soro, se définissant comme un acteur majeur de la crise qu'a connu le pays, a décidé de prendre son bâton de pèlerin pour prêcher le pardon, la paix et surtout la réconciliation nationale entre Ivoiriens. C'est à juste titre que le président de l'Assemblée nationale ivoirienne ne manque aucune occasion pour s'adresser aux différentes composantes de la population.

Pour ce début du jeûne musulman, ce mercredi 16 mai, le chef du Parlement a lancé un message on ne peut plus franc et direct à la communauté musulmane.

Cet appel serait-il fait à des fin politiques en vue des prochaines joutes électorales ?

Le message de Guillaume Soro aux musulmans

Chers frères et sœurs musulmans,

Au moment où vous vous apprêtez à vivre le mois des bienfaits, des actes d'obéissance et des bénédictions, il m'est agréable de vous souhaiter un pieu temps de partage et de célébration de vertus enseignés par l'Islam.

Que cette période de jeûne procure à tous du bien autant physiquement que spirituellement. Puisse ce mois de partage et de prière participer au renforcement de la cohésion sociale par vos actes.

Que dans sa miséricorde, la grâce de Allah soit accordée à tous et à toutes.