Bons et obligations: Le Trésor public ivoirien veut mobiliser 3,59 milliards de FCFA en 2019

Trésor public
Par Donald Ngoran
Publié le 27 mars 2019 à 10:16 | mis à jour le 27 mars 2019 à 10:16

La direction générale du Trésor publicivoirien s’est fixée mardi, à Divo (Sud-Ouest) pour objectif d’atteindre la mobilisation de 3,59 milliards de FCFA à travers les bons et obligations dans le courant de cette année 2019, contre 3,45 milliards de FCFA en 2018, au cours d’une cérémonie d’information et de sensibilisation sur les produits d’épargne du trésor et de la comptabilité publique.

Le Trésor public ivoirien envisage optimiser les ressources intérieures

"Pour 2019, le Trésor public s’est fixé un objectif de 3,59 milliards de FCFA à mobiliser à travers les bons et obligations", a fait savoir le trésorier général de la circonscription financière de Divo, Jacques Kouamé Bosson, dans une note, évoquant la détermination de la direction générale du trésor et de la comptabilité publique à optimiser les ressources intérieures.

L’objectif recherché à travers cette campagne, c’est de mobiliser l’épargne auprès des populations, toute couche sociale confondue, en vue de financer les projets d’investissement socio-économiques de l’Etat, a soutenu Jacques Kouamé Bosson.

M. Bosson a rappelé que l’année dernière, sur un objectif global de 2,034 milliards de FCFA, le Trésor public a mobilisé au titre des bons et obligations inscrits en compte courant à la banque du trésor, 3 458 550 000 FCFA, soit un taux de réalisation de 170% et une hausse de 125,90% par rapport à la réalisation de 2017 qui était de 1 537 720 000 FCFA.

Au cours de sa présentation, le chef de la délégation du trésor public, Aboua Sopie Ida, chef de service promotion de l’épargne, a insisté sur les avantages qu’offrent les bons et obligations du trésor dont le prix nominal est de 10.000 FCFA.

S’agissant des bons, le souscripteur a le choix avec quatre maturités assorties de taux d’intérêt annuel différent. Ainsi, les bons de 3 mois, 6 mois, 9 mois et 12 mois ont respectivement des taux d’intérêt de 3,75 %, 4,75 %, 4, 85 % et 5 %.


Concernant les obligations, elles sont sous deux formes : les obligations de 3 ans avec un taux d’intérêt de 7,25 % l’an et les obligations de 5 ans avec un taux d’intérêt de 8,25 % l’an.