Côte d’Ivoire : 4e pont d'Abidjan, voici où en sont les travaux

Le 4e pont d'Abidjan avance bien selon le ministre

Lancé le 30 juillet 2018 par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le projet du 4e pont d'Abidjan avance relativement bien. Les images récemment diffusées en attestent.

Le 4e pont d'Abidjan avance timidement

À l’issue d’une visite qu’il a effectuée sur le chantier de l’ouvrage qui reliera les communes de Yopougon à Adjamé en passant par le Plateau, le ministre de l’Équipement et de l’entretien routier, Dr Amédé Kouakou a donné l’assurance du bon déroulement du projet. À l’en croire, l’entreprise en charge des travaux avec une méthode spécifique a entrepris de procéder à la construction d’une plateforme de travail complète avant d’entamer la construction à proprement parler de l’oeuvre. D’où la lenteur apparente constatée dans la réalisation du projet de ce 4e pont d'Abidjan.

« Tout avance bien. Ce qui est construit actuellement c’est la plateforme de travail. Ce n’est pas encore le pont lui-même. C’est une technique que l’entreprise chinoise a apportée. Habituellement, pour faire les fondations des ouvrages on utilise des barges. Mais cette fois-ci ils ont construit un pont carrément qui sera parallèle à l’ouvrage lui-même. Tout avance bien. Cet ouvrage méatllique ils (en) sont à plus de la moitié », a rassuré le ministre qui a toutefois relevé un obstacle à la poursuite du projet à savoir la libération des emprises.

4e pont d'Abidjan, il faut libérer les emprises

S’il a assuré du dédommagement d’une partie des populations impactées par le projet du 4e pont d'Abidjan, le ministre n’a pas manqué de relever la difficulté observée dans la libération des emprises, essentielle à l’avancée rapide du chantier.

« Pour nous tout avance bien, mais c’est du côté État. Ils veulent aller plus vite, mais il faudrait que nous puissions assez rapidement libérer toutes les emprises pour qu’on puisse leur donner plus d’espaces pour pouvoir travailler. Mais nous sommes entièrement satisfaits. Nous sommes dans les prodécures pour demander à ces populations de partir. Lorsque les emprises seront libérées, l’entreprise pourra avancer plus rapidement. », a-t-il promis.

D’un montant approximatif de 103 milliards de F CFA le 4e pont d’Abidjan long de plus ‘un kilomètre devrait être livré vers fin 2020. L’actuel gouvernement met un accent sur le développement des infrastructures routières en Côte d’Ivoire.