Côte d’Ivoire: Soro ‘’attaqué’’ à Dabakala par 3 députés RHDP

Guillaume Soro a été la cible de vives critiques
Par David Yala
Publié le 13 mai 2019 à 17:00 | mis à jour le 13 mai 2019 à 17:11

Des députés RHDP réunis au sein du mouvement SYNERGIE 2020, s’en sont violemment pris à Soro Guillaume lors d’une tournée le week-end dernier dans des villages du département de Dabakala.

Synergie-2020 efface les traces de Soro à Dabakala

Guillaume Soro a été la cible de vives critiques de la part d’un groupe de députés RHDP qui ont entamé depuis jeudi dernier une tournée dans la région du Hambol pour ‘’rétablir’’ la vérité après le passage de l’ancien président de l’Assemblée nationale. « Pendant huit ans tu étais Président du Nord. C’est aujourd’hui que tu te rends compte qu’il n’y a pas d’infrastructures au Nord alors que nous voyons toutes les réalisations du Président Alassane Ouattara dans cette région. Ne viens pas nous insulter », a lancé Kébé Mahamadou, député de Sago-Dakpadou département de Sassandra.

Soro Guillaume a séjourné plus d’un mois dans la région du Hambol pour, dit-il, s’imprégner des réalités de vie des populations. Partout où il est passé, le Président du Comité politique, a dénoncé l’abandon des populations par le régime Ouattara et s’est présenté comme le nouvel espoir de la Côte d’Ivoire. C’est donc en riposte à cette tournée que les responsables du mouvement SYNERGIE 2020 se sont rendus à Dabakala. « Nous avons appris sur les réseaux sociaux qu’ici à Dabakala, vous êtes en train de mourir parce que le chef de l’Etat n’aurait rien fait pour vous. Mais nous constatons tous que c’est faux. Si vous ne voulez pas du Président Alassane Ouattara, nous, dans le sud-Comoé (est de la Côte d’Ivoire) nous avons besoin de lui parce qu’il a apporté le développement chez nous. Alors que c’est nous hier qui l’avons combattu farouchement », dira Ehimance Sylvain, député d’Ayamé.

Et pour montrer à Guillaume Soro que le RHDP n’a pas abandonné les populations du Hambol, la délégation conduite par l’Honorable Kébé Mahamadou a fait don de plusieurs tonnes de ciments, du matériel médical, de l’huile, du sucre et plusieurs autres biens de première nécessité ont été distribués. « Si je suis le Président Ouattara, c’est parce qu’il est un travailleur et un rassembleur. Avec lui il n’y a pas d’ivoiriens du sud, du nord, de l’est, de l’ouest et du centre. Nous sommes tous égaux. Soro, au lieu d’aller à l’Assemblée Nationale pour travailler, il vient vous mentir qu’il est au chômage. Et pourtant chaque mois, il perçoit son salaire de député. Pendant huit ans qu’il a dirigé la rébellion, qu’est-ce qu’il a fait pour vous. Rien! », a regretté Serode Gui Hervé, député de Guiglo.

Guillaume Soro est tombé en disgrâce avec le régime du Président Alassane Ouattara après son refus d’adhérer au parti politique RHDP dont l’Assemblée générale constitutive a eu lieu le 26 janvier 2019 au stade Félix Houphouet-Boigny au Plateau.



Articles les plus lus