Echanges commerciaux Côte d' Ivoire-Burkina: Les chiffres en hausse

Les échanges commerciaux entre la Côte d'Ivoire et le Burkina en hausse
Par K. Richard Kouassi
Publié le 31 juillet 2019 à 13:43 | mis à jour le 31 juillet 2019 à 16:54

Les échanges commerciaux entre la Côte d' Ivoire et le Burkina Faso se portent bien. C'est ce qu'a laissé entendre le ministre ivoirien du Commerce, de l' Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, au cours de la deuxième édition du Forum économique ivoiro-burkinabè, qui s'est ouvert le mardi 30 juillet 2019, à Ouagadougou au Burkina Faso.

Les échanges commerciaux passent de 256 milliards à 347 milliards

La deuxième édition du Forum économique ivoiro-burkinabè, qui a enregistré la présence des Premiers ministres Amadou Gon Coulibaly (Côte d' Ivoire) et Christophe Joseph Dabiré (Burkina Faso), a été l'occasion pour Souleymane Diarrassouba de dresser le bilan des échanges commerciaux entre Abidjan et Ouagadougou de 2013 à 2018.

"Ils sont passés de 256 milliards de F CFA en 2013 à 320 milliards de F CFA en 2017, puis à 347 milliards de F CFA en 2018, soit une progression globale de 35,7% sur la période et une moyenne annuelle de flux commerciaux estimée à 284 milliards F CFA", a signifié le ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME.

Selon le ministère ivoirien du Commerce, de l' Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba "est revenu sur la nécessité du brassage des populations, en vue d’accélérer cette progression. Il a alors souhaité que les efforts se poursuivent de part et d’autre, pour la suppression des obstacles non-tarifaires, au respect des règles d’origine et différents règlements communautaires en matière douanière, fiscale et de normes qualité". "Le challenge aujourd’hui, c’est de se mettre ensemble pour créer de grands Champions qui vont conquérir la CEDEAO et ensuite le continent africain", a-t-il ajouté.

Notons que la seconde édition du Forum se tient en marge de la 8e session du Traité d'amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso. Alassane Ouattara, le président ivoirien, s'est envolé pour Ouagadougou le mardi 30 juillet.



Articles les plus lus