Voici comment Laurent Gbagbo prépare son retour en Côte d'Ivoire

Laurent Gbagbo a dépêché au Benin une délégation du FPI
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 05 août 2019 à 10:16 | mis à jour le 05 août 2019 à 10:16

L'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo a dépêché auprès du couple présidentiel béninois Nicéphore et Rosine Soglo, une délégation du Front populaire ivoirien conduite par l'ancien ministre Justin Katinan Koné. Le vice-président du FPI était porteur d'un message du fondateur du parti à la Rose, à l'ancien président béninois.

Politique : Une délégation du FPI de Laurent Gbagbo au domicile de l’ancien couple présidentiel béninois Soglo

L’ancien couple présidentiel béninois Nicéphore et Rosine Soglo a reçu à son domicile de Cotonou une forte délégation du Front Populaire Ivoirien de Laurent Gbagbo ce vendredi 02 aout 2019. Forte de 5 personnes, la délégation était conduite par le vice-président du parti Justin Koné Katina, ancien ministre ivoirien du budget, actuel Porte-parole du président Laurent Gbagbo. Ce dernier était assisté du Secrétaire Général Adjoint du Fpi, Seydou Soro, du Secrétaire de la coordination Fpi section Togo-Bénin, du représentant du Fpi à Cotonou, Guy Konan Anselme et d’un membre du parti Bruno Ahouanmagnagahou, ivoirien d’origine béninoise. Les échanges empreints de convivialité ont duré plus d’une heure.

Au début de la séance, la présidente Fondatrice du Parti la Renaissance du Bénin a souhaité la bienvenue à ses visiteurs. Elle a insisté sur la loyauté des membres de la délégation qui malgré les épreuves et l’exil sont restés fidèles à leur parti et à leur leader, Laurent Gbagbo. La présidente Rosine Vieyra-Soglo n’a pas manqué de souligner l’absence du président en exercice de son parti, Léhady Soglo, lui aussi actuellement en exil pour son combat politique.

A sa suite, le président Nicéphore Soglo s’est montré très sensible à la lutte du Fpi et s’est engagé à œuvrer davantage pour l’unité et la paix définitive en Côte d’Ivoire, un pays frère au Bénin. A son tour, l’ancien ministre ivoirien, chef de la délégation, a exprimé toute sa gratitude à ses hôtes pour la chaleur de l’accueil qui leur a été réservés. Il a annoncé être porteur d’un message personnel du président Gbagbo à son "frère et ami" le président Nicéphore Soglo. Un message contenu dans un courrier dont la teneur n’a pas été divulguée.

D’autres sujets ont meublé les échanges entre les deux parties notamment les questions de l’intégration sous régionale à travers la prochaine monnaie commune. Il a été également évoqué la Renaissance de l’Afrique notamment le devoir de mémoire sur la traite des noirs. Les nombreux conflits en cours sur le continent africains ont retenu les attentions.

Il faut dire que le Président Laurent Gbagbo bien qu’acquitté par la Cour Pénale Internationale (Cpi) depuis 15 janvier 2019 est confiné à Bruxelles où ses mouvements sont limités dans un périmètre déterminé par la Cour. Il est interdit de se prononcer publiquement, directement ou par personnes interposées sur l’affaire ayant fait l’objet du procès. Son message peut s’expliquer par les initiatives prises par le Forum des anciens chefs d’Etat africains dont le président Nicéphore Soglo est le vice-président afin de faire accélérer la libération du prévenu puis son retour au pays. D’autres initiatives du forum des anciens chefs d’Etat sont prévues dans les jours à venir dans le but de réconcilier les filles et fils ivoiriens entre eux.

La délégation a quitté le domicile de l’ancien couple présidentiel béninois très satisfaite.

Fait à Cotonou le 02 aout 2019


Le Service de Presse du président Nicéphore Dieudonné Soglo

SERVICE COMMUNICATION FPI