France : Emmanuel Macron veut rendre hommage aux soldats africains

La France a célébré la mémoire des combattants africains jeudi au cours d'une cérémonie à laquelle ont pris part des chefs d'Etat africains.

Emmanuel Macron célèbre
Par Ange Atangana
Publié le 16 août 2019 à 18:01 | mis à jour le 16 août 2019 à 18:01

Le président français, Emmanuel Macron, a présidé jeudi une cérémonie commémorative marquant le 75e anniversaire du débarquement de Provence.

Emmanuel Macron reconnaît l’apport des soldats africains dans la libération de la France.

Jeudi, Emmanuel Macron a présidé le 75e anniversaire du débarquement de Provence. Une occasion célébrée chaque 15 août pour saluer la mémoire des soldats africains ayant combattu pour la libération de la France durant la seconde guerre mondiale.

Le président français veut que leur apport africains soit davantage mis en lumière. « Ces combattants africains, pendant nombre de décennies, n’ont pas eu la gloire et l’estime que leur bravoure justifiait », estime Emmanuel Macron. Pour le chef de l’Etat français des rues et autres édifices doivent porter les noms des Africains tombés pour la France pendant la deuxième guerre mondiale.

Durant son allocution, Emmanuel Macron a notamment lancé « un appel aux maires de France pour qu’ils fassent vivre, par le nom de nos rues et de nos places, par nos monuments et nos cérémonies, la mémoire de ces hommes qui rendent fiers toute l’Afrique et disent de la France ce qu’elle est profondément : un engagement, un attachement à la liberté et à la grandeur, un esprit de résistance qui unit dans le courage ».

Les présidents ivoirien Alassane Ouattara et guinéen Alpha Condé ont été conviés à cette célébration par leur homologue français. L’ancien chef de l’Etat français Nicolas Sarkozy a également à cette cérémonie.



Articles les plus lus