Emmanuel Macron et Poutine se donnent rendez-vous en 2020

Emmanuel Macron annoncé en Russie en mai 2020
Par K. Richard Kouassi
Publié le 19 août 2019 à 20:22 | mis à jour le 19 août 2019 à 20:32

Emmanuel Macron et Vladmir Poutine ont rendez-vous en mai 2020 dans la capitale russe. L'annonce a été faite par le président français le lundi 19 août 2019 à Brégançon, en compagnie de son homologue Vladmir Poutine.

Emmanuel Macron attendu en Russie en 2020

"Je serai en Russie aux côtés du président Poutine", a affirmé Emmanuel Macron qui venait d'annoncer sa présence à Moscou en mai 2020 à l'occasion du 75e anniversaire de la victoire de l' URSS sur l' Allemagne nazie. Le patron de l' Elysée s'est exprimé le lundi 19 août à Brégançon où il a accueilli Vladmir Poutine, en compagnie de Brigitte Macron.

Emmanuel Macron répond ainsi favorablement à l'invitation de Vladmir Poutine, qui n'a pas manqué de montrer sa gratitude au chef de l' Etat français. "Je suis reconnaissant" à Emmanuel Macron, a soutenu le président russe.

La rencontre entre Emmanuel Macron et Vladmir Poutine, qui a eu pour cadre le fort de Brégançon, la résidence d'État utilisée comme lieu officiel de villégiature (principalement estivale) du président de la République française, a été placée sous haute surveillance.

"Vladimir Poutine a atterri à Marseille et est ensuite arrivé au fort de Brégançon en hélicoptère, ainsi que le montraient notamment des images en direct de BFMTV. La délégation russe a ensuite embarqué à bord de plusieurs véhicules et le président dans sa limousine. Vladimir Poutine a offert un bouquet de fleurs à Brigitte Macron, qui avait retiré l'écharpe qui maintient son bras depuis sa récente blessure", rapporte parismatch.com.

Au cours des échanges, Macron est revenu sur le dossier de la Syrie, notamment le cessez-le-feu dans la province d' Idleb. "Il est impérieux -nous y tenons beaucoup et nous aurons l'occasion d'en parler- que le cessez-le-feu décidé et acté à Sotchi (en Russie) soit vraiment respecté", a-t-il déclaré.

"Nous soutenons les efforts de l'armée syrienne pour éliminer les menaces terroristes à Idleb", a répondu Vladmir Poutine.



Articles les plus lus