Tina, la mère de Dj Arafat, rappelée à l'ordre: "Tout n'est pas qu'argent"

La mère d' Arafat attaquée par la Kongolaiz
Par K. Richard Kouassi
Publié le 18 septembre 2019 à 14:51 | mis à jour le 18 septembre 2019 à 15:21

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Tina Glamour, mère d' Arafat, a réglé ses comptes après l'inhumation de son fils disparu tragiquement dans un accident de moto, le lundi 12 août 2019. Valentine Logbo, de son vrai nom, n'a pas du tout été tendre envers ses collègues chanteuses qui étaient venues lui apporter leur soutien lors du deuil qui la frappait.

La mère d' Arafat vivement critiquée par la chanteuse La Congolaiz

Invitée dans les locaux d'Ivoire TV, Tina Glamour a brisé le silence un mois après le décès d' Arafat. La génitrice de Houon Ange Didier n'a pas eu la langue dans la poche. Elle s'est attaquée aux chanteuses ivoiriennes, qui n'auraient pas suffisamment marqué leur solidarité à son encontre, à la disparition d' Arafat. "Les chanteuses qui sont venues, elles sont venues pleurer on dirait je ne sais pas quoi ! personne ne m’a donné même un Pecto", a lancé Valentine Logbo.

Cette sortie de Tina Glamour a irrité La Kongolaiz, une chanteuse du couper décaler, qui a apporté la réplique à la mère du Daishikan. "Quand on perd un être inestimable et que des personnes se déplacent pour vous consoler, il faut avoir la sagesse de leur tenir des propos de gratitude et non se tenir sur la place publique pour les ridiculiser", a conseillé La Kongolaiz.

Et la jeune chanteuse d'ajouter : "Madame, le yako n'est pas forcément sonnant et trébuchant....les larmes versées en votre honneur sont inestimables...." Toutefois, La Kongolaiz s'est empressée de supprimer la publication de sa page Facebook.

Il faut rappeler que Tina Glamour n'a pas fait qu'attaquer les chanteuses qui se sont rendues au domicile d' Arafat pour présenter leurs condoléances. La "lady" a également jeté son dévolu sur les anciens compagnons de son fils. Elle les a mis en garde contre toute utilisation de la Yorogang.

""Les managers aujourd'hui qui veulent s'accaparer la Yorogang là, je dissous la Yorogang. Il n'y aura pas de Yorogang. La personne qui va s'amuser pour dire qu'elle est le patron de la Yorogang va me sentir sur son chemin", a-t-elle prévenu.


Décédé le lundi 12 août 2019, à l'âge de 33 ans, Arafat a été inhumé le samedi 31 août au cimetière de Williamsville.