Bédié et Gbagbo affrontent Ouattara ce samedi à Yamoussoukro

Le FPI de Laurent Gbagbo attendu au meeting du PDCI-RDA
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 18 octobre 2019 à 09:00 | mis à jour le 18 octobre 2019 à 09:00

Une délégation du Front populaire ivoirien ( FPI ) de Laurent Gbagbo conduite par son secrétaire général Assoa Adou est annoncée, samedi 19 octobre prochain à Yamoussoukro aux côtés d'Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire.

Le FPI de Laurent Gbagbo attendu au meeting du PDCI-RDA

Le parti fondé par feu le président Félix Houphouët-Boigny, prévoit ce samedi dans la capitale politique de Côte d'Ivoire, un giga meeting en hommage au premier président de la République.

C'est le Front populaire ivoirien via son service de communication qui donne l'information dans un communiqué relayé sur la page Facebook du parti.

"Au nom du président Laurent Gbagbo, le secrétaire général du Front populaire ivoirien, Dr Assoa Adou, fera le déplacement, ce samedi 19 octobre 2019, accompagné d'une forte délégation du parti, à Yamoussoukro pour assister au giga meeting du PDCI-RDA à la Place Jean-Paul II dès 08 heures", indique le communiqué.

L'ancien ministre des Eaux et Forêts y tiendra, à cette occasion un discours au nom de Laurent Gbagbo, le président fondateur du parti, a-t-on appris du communiqué.

Naguère farouches adversaires politiques, les deux formations politiques se sont résolues à taire leurs divergences pour ensemble mener le combat du changement politique en Côte d'Ivoire.

La rencontre historique qui a eu lieu entre leurs deux présidents, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié le 29 juillet dernier à Bruxelles, faut-il le rappeler, a servi de catalyseur au rapprochement constaté entre les deux partis.

Au point où PDCI-RDA et FPI avaient conjointement pris rendez-vous le samedi 14 septembre 2019 au parc des Sports de Treichville pour sceller leur union.


Loin d'être une surprise, la présence du FPI aux côtés du PDCI-RDA, le samedi 19 octobre prochain sera donc l'occasion pour le parti de Laurent Gbagbo de témoigner de son soutien à son nouvel allié.

À la place Jean-Paul II de Yamoussoukro, le parti dirigé par Henri Konan Bédié entend démontrer à l'opinion que la récente crise traversée par le parti n'a eu aucun incident sur la vitalité légendaire du parti.

"Le 19 octobre, la Côte d’Ivoire verra que le PDCI existe. On va faire une démonstration de force. On va à un meeting de vérité", indiquait le secrétaire exécutif du parti, Maurice Kakou Guikahué, la semaine dernière. Entre 50 000 et 100 000 personnes sont attendues à ce meeting.




Articles les plus lus