Après la mort de Dj Arafat: Abou Nidal frappé par un malheur

Abou Nidal
Par Mael Espoir
Publié le 22 octobre 2019 à 16:55 | mis à jour le 22 octobre 2019 à 16:55

Près de deux mois après la brusque disparition de Dj Arafat, le boucantier Abou Nidal de Genève vient d'être frappé par un deuil.

Abou Nidal inconsolable actuellement

Après la mort de Dj Arafat survenue le 12 août 2019 des suites d'un tragique accident de moto et le décès du fils de Dj Arsenal survenu le 10 septembre dernier, une autre mauvaise nouvelle vient de frapper le monde du showbiz ivoirien, particulièrement le Couper décaler. En effet, l'artiste ivoirien Abou Nidal de Genève, l'un des précursseurs du mouvement Couper décaler, vient de perdre un être cher. Son père biologique a rendu l'âme lundi 22 octobre 2019, a-t-on appris.

Un décès survenu à la suite d'une longue maladie que trainait le géniteur de l'artiste. Une très triste nouvelle qui n'est pas faite pour faire plaisir au directeur artistique de la chaîne de télévision, Ivoire Tv Music, Aboubacar Doumbia dit Abou Nidal de Genève à qui nous souhaitons nos sincères condoléances. Pour l'instant, aucune information n'a été donnée sur le programme des obsèques.


Abou Nidal est un chanteur ivoirien spécialisé dans le Couper décaler. Avec son style bon chic bon genre, il est le créateur de plusieurs concepts qui sont entre autres ''La Chaussure qui parle'' en 2006, ''Dialogue direct'' en 2008, ''Déclarez vos biens'' en 2010, ''Ca c'est quoi ça encore'' et ''Kpayaille'' en 2013, ''Yaya Cassé Tête'' en 2014, ''Biankouman'' en 2015 et ''Waraba'' en 2016.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp