Ils quittent Soro pour Ouattara et font un grave accident de la route

Des transfuges du camp Soro au RHDP victimes d’un accident de circulation
Par David Yala
Publié le 07 novembre 2019 à 09:00 | mis à jour le 07 novembre 2019 à 15:29

Des militants du RHDP (parti au pouvoir), anciennement membres d’un mouvement de soutien à Guillaume Soro, ont été victimes d’un accident de la route.

Des transfuges du camp Soro au RHDP victimes d’un accident de circulation

Le RHDP continue de recruter des militants au sein des autres partis politiques, y compris même au sein de ses adversaires les plus farouches. Après le député Alpha Yaya Touré, le Ministre Sidiki Konaté et bien d'autres cadres et militants qui n’ont pas résisté à l’appât du « restaurant » houphouétiste, des ex-membres du Rassemblement des amis de la Côte d’Ivoire (RACI), réunis au sein du mouvement Les Sentinelles, ont, eux-aussi, choisi de se rapprocher du RHDP.

Et depuis lors, ces militants sont devenus aussi actifs que ceux qu’ils ont trouvés au sein du parti au pouvoir. C’est d’ailleurs pour montrer leur engagement qu’ils ont procédé, le week-end dernier, à Abidjan au lancement officiel de leur mouvement. Selon une source qui a contacté afrique-sur7, c’est sur le chemin du retour, après avoir pris part à cette cérémonie, que la délégation de Duékoué, va vivre des moments douloureux dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 novembre 2019.

En effet, explique notre source, l’une des roues du car qui transportait les ex-membres du RACI désormais RHDP, va exploser à 17 Km de Duékoué, entrainant un déséquilibre du véhicule qui finit sa course dans le ravin. Bilan: 09 blessés dont un cas grave pris en charge par le chef de la délégation, Sylla Vazoumana. Ce même week-end au palais de la Culture d’Abidjan, Adama Bictogo, le directeur exécutif du parti dirigé par Alassane Ouattara, lançait le début d’une série d’activités politiques en vue de quadriller le territoire national et susciter ainsi des adhésions massives au RHDP.


En plus de l’annonce de l’organisation d’un meeting de mobilisation des militants du parti les 06 et 07 décembre prochains à Yamoussoukro afin de donner une «réponse» appropriée à l’opposition ivoirienne, une plateforme d’adhésion en ligne des militants du RHDP, a été lancée. Plateforme numérique dénommée le e-militants qui, selon Bictogo, est un instrument qui va «permettre de rapprocher le militant de base au président du parti de façon direct ».



Facebook
Twitter
email
Whatsapp