Rapprochement Soro-Ouattara: Amon-Tanoh préféré à Amadou Gon

Soro verrait-t-il en Amon-Tanoh, la courroie de réconciliation avec Ouattara ?
Par David Yala
Publié le 26 janvier 2020 à 14:56 | mis à jour le 26 janvier 2020 à 14:56

L’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, et le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, ont vu leurs relations se détériorer au fur et à mesure de la fin du deuxième mandat de l’ancien DGA du FMI.

Soro verrait-t-il en Amon-Tanoh, la courroie de réconciliation avec Ouattara ?

Guillaume Soro et Alassane Ouattara se livrent, depuis des mois, un duel à distance. Alors que les positions entre le camp de l’ex-Chef de Gouvernement, et celui du président du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp), la coalition au pouvoir, semblent tranchées et inconciliables, Guillaume Soro a profité d’une actualité légère pour publier un tweet d’opinion.

A la suite du passage du ministre des Affaires Etrangères au club Esprit, l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne a écrit : ‘’J’ai toujours apprécié ce monsieur Marcel Amon-Tahoh que je trouve courageux et discret avec un sens élevé pour les affaires de l’Etat’'.

Pour beaucoup d’observateurs de la scène politique locale, cette sortie de Guillaume Soro, sur les réseaux sociaux, serait un appel du pied au Rhdp dans la perspective de reprise du dialogue avec les tenants du pouvoir d’Etat.

Cet appel d’air du Président de GPS indiquerait selon cette interprétation qu’il n’est pas sur une ligne jusqu’au-boutiste. Et aussi qu’il y a des liens ou des «portes » encore au RHDP susceptibles d’être sollicités dans le cadre d’une possible réconciliation.

Marcel Amon-Tanoh, un autre « bras droit » du Président Ouattara, pourrait être une carte à jouer dans les nécessaires retrouvailles, que nombre de militants appellent de leurs vœux au sein de la famille RHDP.


À défaut, face à un Amadou Gon Coulibaly jugé sans charisme et sectaire, Marcel Amon-Tanoh pourrait être la pièce de rechange pour porter les couleurs du RHDP à la présidentielle d'octobre prochain, vu son tempérament modéré et son sens d'ouverture.