Fraude aux concours de la Fonction publique: Le Ministère s'explique

Scandale à la Fonction publique: Le Dircab du ministre réagit
Par Mael Espoir
Publié le 28 février 2020 à 18:01 | mis à jour le 28 février 2020 à 18:02

Le directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, Oka Séraphin, a animé un point de presse ce vendredi relativement à la supposée fraude à grande échelle signalée aux concours 2019 d'entrée à la Fonction publique.

Scandale à la Fonction publique: Le Dircab du Ministre Issa Coulibaly réagit

Le ministère de la Fonction publique est en proie à une vive polémique depuis près de 48 heures. En effet, une note a fuité sur la toile, dans laquelle Soro Gninagafol, Directeur général de la Fonction publique, dénonçait une fraude à grande échelle dans les concours de la Fonction publique.

« Depuis ce lundi 24 février 2020, il m’a été donné de constater que de nombreuses personnes non retenues à l’issue des délibérations des concours administratifs dont les résultats ont été proclamés le 14 février, sont déclarés admises sur le site internet du Ministère... Cette action a été conduite en dehors des canaux habituels de la Direction Générale de la Fonction Publique et de la Direction des Concours, qui ne sont donc pas comptables desdits résultats », a-t-il précisé dans sa note

Au cours d'un point de presse animée ce vendredi au Plateau, le Directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, Oka Séraphin, a fait savoir que cette note n'a jamais été produite par le Directeur général de la Fonction publique et n'est jamais parvenue au ministre de la Fonction publique. Il a donc dénoncé un complot contre le ministre Issa Coulibaly, tout en attestant qu'il existe bel et bien un réseau de faussaires au sein dudit ministère qui a été démantelé par le colonel Koné Zacharia et ses services.

''Je voulais remercier le colonel Koné Zacharia et ses hommes qui ont infiltré un vaste réseau. Je vous invite à aller l'interroger. Il m'a présenté avec preuve à l'appui, un vaste réseau qui est piloté par certaines personnes tapies à la direction des concours qui, de la délibération à l'informatique, profitent pour insérer certaines personnes qui ne seraient pas admises. Il m'a donné des noms; il m'a envoyé des clés. J'ai donc pris les dispositions avec l'actuel Directeur général de la Fonction publique pour les mettre en déroute et ils le savent; c'est eux qui s'agitent; c'est eux qui ont produit cette note...Mais ils avaient un plan B: c'était d'opérer après l'examen de ceux qui nous ont porté les réclamations. Et j'en ai informé le ministre; il a donc décidé que les résultats des réclamations ne passent pas par les canaux habituels parce qu'ils sont à l'affût'', a-t-il dénoncé.


Oka Séraphin a confié que si le ministre Issa Coulibaly est reconduit à l'issue du prochain remaniement, il procédera à un vaste nettoyage de la Fonction publique. "Il y aura un nettoyage si nous sommes encore là, car à chaque fois qu'il y a un spectre de remaniement, c'est comme ça. Ils s'agitent pour que les ministres qu'ils veulent faire taire, s'en aillent. Ils veulent que Issa Coulibaly ne dure pas mais s'il plaît à Dieu, il sera là et il y aura du nettoyage. Même si nous ne sommes plus là, nous allons chuchoter dans l'oreille de qui viendra'', a ajouté le Directeur de cabinet.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le beau geste de Carmen Sama envers Kedjevara
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Vegedream au cœur d'un scandale: Sa femme l'accuse de violence