Alassane Ouattara sera face aux deux chambres du Parlement, ce jeudi 5 mars 2020, pour un important discours à la Nation. Mais avant ce rendez-vous, Amadou Soumahoro convoque les Députés ivoiriens pour une session à l’Hémicycle.

Amadou Soumahoro met les députés en ordre pour Ouattara

À sept mois de l’élection présidentielle de 2020, la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire n’est pas du tout rassurante. Les dissensions entre les acteurs politiques ivoiriens à propos de la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), l’adoption du Code électoral, l’établissement des nouvelles Cartes nationales d’identité (CNI) sont autant de questions qui fragilisent quelque peu le climat politique.

Mais face à tout ce qui se trame et se raconte dans les rues d’Abidjan et sur les réseaux sociaux, Alassane Ouattara a donc décidé de s’adresser à son peuple et à ce qui en fait l’émanation. Ainsi, le Président ivoirien sera devant le Congrès (Assemblée nationale et Sénat), ce 5 mars 2020 à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative de Côte d’Ivoire.

L’ordre du jour de cette rencontre entre le Chef de l’État et les deux chambres du Parlement réunis sur les terres d’Houphouët-Boigny est : Message du Président de la République sur l’état de la Nation.

Aussi, pour préparer ses collègues parlementaires à cette importante rencontre, Amadou Soumahoro, Président de l’Assemblée nationale, convoque les Députés à « prendre part à la première session extraordinaire 2020, demain mardi 3 mars 2020 à 16h, à l’hémicycle du palais de l’Assemblée nationale ».

Les Députés issus du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir), qui font plus de la moitié de l’Assemblée nationale, ainsi que ceux de l’opposition, sont donc appelés par leur président à aller se préparer pour ce discours du Président Ouattara.