Mali: Enlevés, plusieurs proches de l'opposant Soumaïla Cissé, relâchés

Mali :  Enlevés, plusieurs proches de l'opposant Soumaïla Cissé, relâchés
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 03 avril 2020 à 12:47 | mis à jour le 03 avril 2020 à 12:47

Enlevés en même temps que Soumaïla Cissé, leader de l’Union pour la République et la démocratie (URD), par des groupes djihadistes, le 25 mars dernier, plusieurs proches de l'opposant malien ont été libérés dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 avril 2020.

Mali: 5 proches de l'opposant Soumaïla Cissé relâchés par leurs ravisseurs

C’est Me Demba Traoré, secrétaire à la communication du parti de l’opposant malien Soumaïla Cissé, qui a donné l’information dans un communiqué relayé sur les réseaux sociaux.

5 proches du leader de l’URD ont été libérés dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 avril 2020. Ces derniers, en même temps que leur mentor, étaient tous retenus en captivité depuis le mardi 25 mars dernier par la Katiba Macina, un groupe terroriste affilié au groupe djihadiste Ansar Dine.

«L’URD a le plaisir d’informer l’opinion nationale et internationale de la libération de 5 compagnons de l’honorable Soumaïla Cissé dans la nuit du jeudi 02 au vendredi 03 avril 2020 », informe Me Demba Traoré.

Il s’agit de Housseini N’douré, Boubacar Sada Sissoko (cameraman), Abdramane Traoré dit Vieux Mahalmadane, le chauffeur Kola Badara et Yacouba Cissé. Ces otages libérés, a rassuré le secrétaire à la communication de l’URD, sont tous en parfaite santé.

L’URD dit par ailleurs garder l’espoir d’une libération très prochaine de son leader, Soumaïla Cissé qui, avec trois autres de ses collaborateurs, sont encore détenus par ce groupe terroriste dirigé par Amadoun Kouffa.


« L’URD remercie vivement toutes celles et tous ceux qui s’investissent pour un dénouement heureux de cette affaire et espère retrouver très rapidement son Président, l’honorable Soumaïla Cissé et les trois autres membres restants de sa délégation ».

Le Chef de file de l’opposition malienne et sa délégation, en campagne pour les élections législatives dans la circonscription électorale de Niafunké, ont été enlevés mercredi 25 mars 2020, vers 15h30 dans le centre du pays entre Saraféré et Koumaïra.