Élections à la FIF: Didier Drogba pourrait perdre gros cette semaine

Didier Drogba est toujours en quête d'un parrainage.
Par Abraham KOUASSI
Publié le 02 juillet 2020 à 11:23 | mis à jour le 02 juillet 2020 à 11:23

Candidat déclaré à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de football, Didier Drogba n’a toujours pas obtenu le parrainage nécessaire à la validation de sa candidature. Les choses devraient s’accélérer cette semaine.

L’AFI favorable à Didier Drogba ?

Au nombre des conditions à remplir pour être candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), figure en bonne place le parrainage d’un groupement d’intérêt. Au nombre de cinq, deux de ces groupements se sont déjà prononcés en faveur du candidat Sory Diabaté.

Candidat déclaré à cette élection, Didier Drogba est toujours en quête d’un parrainage. Celui-ci pourrait venir de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI) dont il est vice-président. L’ancien capitaine des Eléphants sera fixé sur la question en fin de semaine.

« L’AFI décidera du choix de son candidat juste après l’Assemblée générale ordinaire du 4 juillet prochain », a déclaré à l’Agence France Presse Cyrille Domoraud, président de l’AFI. Bien que membre du bureau, Didier Drogba, à en croire son ancien coéquipier en sélection, n’est pas d’office le candidat que soutient l’AFI.

« Pour l’heure, aucune tendance pour aucun candidat », a ajouté Cyrille Domoraud. Réponse diplomatique ou réelles interrogations au sein de l’AFI ? La question reste posée. Ce, d’autant plus que le président de l’association et certains membres tels que Kalou Bonaventure sont favorables non pas à Didier Drogba mais à Idriss Diallo.

Didier Drogba doit-il craindre pour sa candidature ?

En réalité, Didier Drogba sera, ce week-end, à un tournant de sa course à la succession de Sidy Diallo. S’il ne parvient pas à rallier à sa cause l’association dont il est lui-même membre, le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire confirmerait le manque de légitimité de son action que brandissent certains de ses détracteurs.


Ancien footballeur, ce serait un mauvais signal pour lui de voir les deux associations constituées de joueurs (anciens et en activité) lui tourner le dos. L’AFI reste à ce jour la meilleure chance de parrainage pour Didier Drogba. Car, selon plusieurs sources, les deux autres groupements d’intérêt que sont l’association des entraineurs et encadreurs techniques, et celle des médecins du sport seraient favorables à d’autres candidats.

Les entraineurs comptent également se prononcer ce 4 juillet à l’occasion d’une Assemblée générale. C’est donc un week-end décisif qui se profile pour les candidats à la FIF.




Articles les plus lus
01
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Apparition troublante d'un sosie de DJ Arafat à Cocody
04