Covid : Un expert en big data appelle les entreprises à la digitalisation

La digitalisation, une solution pour vaincre la covid -19
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 juillet 2020 à 12:06 | mis à jour le 13 juillet 2020 à 12:06

La covid -19 fait rage actuellement. Expert en business intelligence et big data, Tanguy Anegbele est à la tête de NEDTICS, une entreprise de conseil basée aux Etats unis et spécialisée dans le conseil stratégique et numérique. Devant la maladie à coronavirus, la crise sanitaire qui menace le monde, ce jeune entrepreneur ivoirien appelle les Etats à entamer le processus de digitalisation.

La digitalisation, une solution pour vaincre la covid -19

Dans une interview accordée à son service de communication, Tanguy Anegbele a laissé entendre qu'à cause de la covid -19, "environ 1,25 milliards de salariés à travers le monde seraient touchés par une réduction salariale". Le directeur général de NEDTICS soutient également que "tous les indicateurs en termes de croissance sont revus à la baisse, avec par exemple une contraction trimestrielle du PIB en France, valeur estimée à 5,8 % au premier trimestre, soit un recul de 6 points par rapport aux prévisions périodiques". Pour lui, les Etats africains, fort dépendants de la santé financière et économique des grandes puissances, ressentent fortement cette baisse.

Devant cette situation, cet expert en business intelligence et big data estime que les dirigeants devraient d'abord dresser un diagnostic clair de la situation. " La crise économique que nous commençons à vivre est liée à l’arrêt des activités non-essentielles afin d’arrêter ou ralentir la progression du virus par la méthode du confinement. La crise de la covid -19 est venue montrer à tous et surtout à nos états africains qu’il est vraiment temps d’entamer le processus de digitalisation des entreprises, des services de l’état, mais aussi de tous types de services à la consommation", s'est-il exprimé.

Prenant le cas de la Côte d'Ivoire, Tanguy Anegbele fait remarquer que même s'il n'y a pas eu de décision de confinement strict, des entreprises ont réaménagé leurs horaires de travail avec le couvre-feu décrété par le gouvernement, entrainant une réduction d'activités donc de chiffres d'affaires. "Nous pensons qu’en dehors de tous les ajustements structurels, réduction d’impôt, abrogation des factures de CIE et SODECI, et autres avantages financiers ou économiques, il est plus que nécessaire de repenser notre façon de voir le monde en général. À chaque époque sa révolution, aujourd’hui nous sommes à l’heure de la révolution numérique", a conseillé le patron de NEDTICS.


Selon Tanguy Anegbele, la révolution numérique ou l'ensemble des bouleversements, des changements sociaux liés à l’essor des nouvelles technologies et d’internet a révolutionné le monde. S'il a salué la présence d'un ministère entièrement dédié à l'économie numérique en Côte d'Ivoire, l'expert en big data encourage les autorités à instaurer une politique réelle de développement digital. "En matière de développement numérique au sens professionnel du terme, la Côte d’Ivoire est aux abonnés absents. L’économie numérique ce n’est pas donner accès à internet à un plus grand nombre de personnes ou communiquer sur les réseaux sociaux. Ça va bien au-delà, c’est être capable de développer des activités génératrices de revenus, pourvoyeuses d’emplois", a-t-il conclu.




Articles les plus lus