Anniversaire des 35 ans d’ Emma Lohoues, ce qui a changé !

à l'anniversaire de Emma Lohoues
Par Gary SLM
Publié le 19 April 2021 à 21:26 | mis à jour le 16 May 2021 à 00:27

Samedi 17 avril 2021, Emma Lohoues célébrait son 35e anniversaire. Une progressive transformation de la plus grande star féminine de Côte d’Ivoire s’est opérée sous les yeux des Ivoiriens ces dernières années. Découvrez la vraie Emma Lolo.

Emma Lohoues, 35 ans et une montée en puissance

À Abidjan, il est difficile de s’intéresser au monde people sans jamais entendre parler d' Emma Lohoues. Bon à savoir, Yedmeli Lohoues Jesus Emmanuella, dit Emma Lohoues, est la plus grande célébrité féminine de Côte d’Ivoire. Pour le constater, intéressez-vous aux choses d’Abidjan.

De la nuit au monde des affaires, le cinéma ou la télé, la jeune dame a su se hisser à un important niveau de célébrité. Sur les réseaux sociaux, elle est carrément la Queen des likes.

Sur Instagram, la mère du jeune Kobe revendique 2,6 millions de followers, ce qui en Afrique francophone la place dans la catégorie des plus grosses stars de la dimension du chanteur Fally Ipupa (3,4 millions d’abonnées), l’ancien footballeur Didier Drogba (9 millions) ou encore Samuel Eto’o (5,5 millions de fans). Sur Facebook, Emma Lolo culmine là aussi plus de 1.65 M d’abonnés, loin devant les 1 540 000 abonnés du groupe Magic System qui n’a que 25,6k abonnés sur Instagram.

Pourquoi Emmanuella est-elle si célèbre ?

Star - Emma Lohoues - Abidjan Côte d'Ivoire

Emmanuella est célèbre en Côte d’Ivoire et beaucoup se demande pourquoi. La jeune trentenaire s’est pourtant construite sous le regard des Ivoiriens et Africains de l’Ouest. Cette fille de père pasteur s’est très tôt distinguée par ses choix de vie. Elle a opté pour une vie aux antipodes de celle de son père.

Après un BTS en communication en 2007, Emma s’invite dans le monde du cinéma ivoirien avec « Classe A », une production de Martika Production. Le succès de cette série ivoirienne donne des idées pour d’autres productions puisqu’elle est cooptée pour jouer Estelle dans le film « Le Mec idéal » d'Owell Brown.

En 2011, ce film obtient l’Étalon de Bronze au célèbre Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), au Burkina Faso. Le même film obtient une autre reconnaissance au FESTICAB 2011 (Festival International du Cinéma et de l’Audiovisuel du Burundi).

Si le rôle d’ Emma Lohoues ne fait pas beaucoup parler d’elle en Côte d’Ivoire, où elle n’existait en ce moment-là que pour sa relation avec feu Dj Arafat, les professionnels du cinéma dans le monde, ont vite vu la graine de star en gestation.

Elle obtient le Prix de la meilleure comédienne au Festival international du film de Khouribga 2011 au Maroc, toujours pour ce film « Le Mec idéal » d'Owell Brown. Elle a aussi été gratifiée du Prix de la meilleure actrice au 20ème China Golden Rooster & Hundred Flowers Film Festival 2011 à Hefei, en Chine.

Des récompenses, des reconnaissances...

Le talent d’Emma Lohoues s’exporte bien puisqu’elle sera recrutée pour jouer dans la série guadeloupéenne « Villa Karayib ». Le Premier ministre de Belgique de 2011 à 2014, M. Elio Di Rupo, remettra à Emma Lolo un « Cœur de Cristal » lors du 28ème Festival International du film d’amour de Mons, en Belgique, avant de s’envoler au Festival de Cannes 2012 pour y présenter Le Mec idéal au Cannes Film Market.

Qu’elle soit "Estelle" dans « le mec idéal » ou "Akissi" dans « Villa Karayib » ou même "Yvonne" dans « Deux couples, un foyer », Emmanuella est une étoile qui ne passe jamais inaperçue.

Emma Lohoues, une femme d’affaires pas que sexy

Voilà donc quelques succès qui retracent le parcours d’ Emma Lohoues au cinéma. Aujourd’hui en CôteEmma Loues en statut d’Ivoire, le nom de la jeune star est presque aussi populaire que celui des Présidents Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara. Le chef de l’État ivoirien en fonction n’a que 800 278 fidèles pour 669 592 abonnés sur Facebook là où Emma Lohoues en compte plus de 2 millions à côté de ses 1.6 million abonnés. Ce qui fait de la star, la personnalité ivoirienne la plus connue sur les réseaux sociaux, en dehors des sportifs mondialement connus que sont Didier Drogba et bien d’autres. Elle joue sans cesse sur plusieurs tableaux. Abidjan, Emma est là où sont les autres mais elle est aussi là où les autres ne peuvent pas arriver. Un profil no limite.

Aussi bien sur Instagram que sur Facebook, malgré plusieurs dizaines de pages concurrentes portant son nom, Emma brille presque partout. Avec simplicité, elle affiche très souvent des photos sexy d’elle ou des sketches improvisés. La jeune dame joue sans complexe de sa plastique, des formes généreuses qu’elle trémousse au grand bonheur de ses abonnés.

Tout ce que partage la jeune dame fait l’objet de nombreux likes et partages. Avec 1159 publications sur Instagram, elle est parvenue à capter 2,6 millions de fans. Une influenceuse que s’arrachent les marques intéressées par le marché ivoirien.

Emma, égérie de Christian Dior ?

Emma Lohoues en Dior

Lorsqu’Emma partage un sac à main comme le Dior ci-dessous, les femmes ivoiriennes et africaines, qui s’identifient pour beaucoup à elle, se ruent sur le produit. Elle a récemment fait la promotion d’une gaine pour faire du sport. Le temps d’un voyage à Bamako, d’où elle a assuré la promotion de cette gaine près du corps, elle s’est rapidement retrouvée en rupture de stock. C’est le signe de sa grande influence sur la gent féminine africaine, un segment sur lequel elle n’est pourtant pas seule mais qu'elle domine très largement.

Les comparaisons ne manquent pas sur la toile d’Afrique francophone où opère également une certaine Mvemba Emilia « Biscuitdemer » (2,1 millions d’abonnés Insta.) depuis le Cameroon. Une autre, Nathalie Koah (1,7 million de fans), l’ex-maitresse du footballeur Samuel Eto’o Fils, fait également son petit bonhomme de chemin dans le monde des stars féminines.

Si ces différentes femmes ont en commun leurs belles silhouettes qu’elles n’hésitent pas à exhiber, elles sont également de redoutables femmes d’affaires. En affaire, Emma Lohoues fait preuve d’une grosse boulimie qui se traduit par les nombreux business à son actif.

« Lo’S Beauty », le nouveau bébé d’Emma Lohoues

Il est tentant de croire que lorsqu’elle ne danse pas, Emma dort ou passe son temps à se prélasser au bord d’une piscine ou qu’elle se faire chouchouter dans un spa. D’ailleurs pour parler de Spa, Campagne LoS-Beauty by Emma Lohoueselle en possède un « Empire 17 ». Il est fréquenté aussi bien par des femmes d’affaires que par des personnalités politiques. Pour toutes les personnes qui connaissent bien Mlle Yedmeli Lohoues Jesus Emmanuella, elles vous confirmeront que 24h ne lui suffisent plus pour remplir ses journées de travail.

En plus de gérer ses collaborations autour des émissions télévisées, partenariats publicitaires, son Spa et ses vidéos pour garder le fil avec ses millions de fans sur les réseaux sociaux, elle lance régulièrement des gammes de produits de beauté.

Ce mois d’avril 2021, des panneaux publicitaires jalonnent les rues d’Abidjan pour le lancement de la campagne publicitaire « Lo’S Beauty », une gamme de maquillages de sa marque Emma Lohoues. Ce n’est pas tout, Emma Lohoues est aussi dans plusieurs types d’affaires. Elle travaille sur une marque de boisson, un jus de fruits.

Les polémiques des plus insignifiantes

En Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire, des filles bénéficiant d’à peine quelques vues sur leurs publications sur les réseaux sociaux, se prennent rapidement pour des influenceuses. Pour se donner plus de notoriété, elles n’hésitent pas à s’attaquer au Baobab Emma Lohoues avec une certaine virulence.

Le but de la manœuvre est de grignoter de la visibilité puisqu’elles espèrent une réponse de la « Queen Emma ». Si à ses débuts, elle a pu céder à la tentation de calmer certaines médisances, avec le temps, toutes les attaques lui glissent sur le corps.

Emma Lohoues au mariage de Coco émilia biscutdemerLa dernière en date est la robe dont elle était vêtue au mariage de son amie "Biscuitdemer". Alors qu’elle était tout juste raffinée, chic glamour, dans le strict respect de la cérémonie, il s’est trouvé des gens pour critiquer sa robe. Emma a fait ce choix que seuls des connaisseurs peuvent comprendre. Il est mal indiqué de se lancer en pareille situation dans une concurrence vestimentaire avec la mariée.

C’était le jour d’Émilia "Biscuitdemer" à qui aucune concurrence ne devait être faite. L’occasion était trop belle pour les donneuses de leçons qui n’ont jamais laissé passer l’occasion de s’offrir un peu d’Emma dans leur vie. Qu’on le veuille ou non, « la classe habite chez Emma », comme on le dit à Abidjan. Son statut de célébrité la plus sexy du moment n’est un cadeau de personne.

Sa robe jugée trop osée à la cérémonie du Primud est l’autre scandale de ces derniers mois, qui montre que tout ce qu’elle fait intéresse. Ce que ne savent pas ses détracteurs, c’est qu’à chaque buzz qu’ils lacent, bon ou mauvais, c’est Emma qui gagne. Sa célébrité ne fait que grandir, ses affaires aussi.

Quand le Président Ouattara a sauvé Emma de la polémique

L’an dernier, en pleine pandémie de coronavirus, Emma Lohoues a célébré son anniversaire avec ses amis et proches, en violation des restrictions imposées par le gouvernement. Cette partie de retrouvailles entre amis, avait soulevé une levée de boucliers contre la femme d’affaires. La justice ivoirienne s’est même mêlée à l’affaire en distribuant des amendes aux participants à la soirée.

Théoriquement, les mesures barrières sont toujours en vigueur dans le pays. Le Président Alassane Ouattara, embrassant son amie de longue date, la Chancelière Henriette Diabaté, quelques semaines après le scandale de la soirée d’Emma, lancera « On s'en fout de corona » avant de griller en beauté la principale mesure barrière qui proscrit les enlaçages. La polémique enfle alors, ce qui fait oublier l'erreur de la jeune actrice. Emma s'était d'ailleurs excusée pour l'erreur.

Combinez toutes les facettes d’Emma, de la femme active à l’actrice en passant par la plus smart des réseaux sociaux et vous obtenez une grande dame.

Joyeux anniversaire « la Queen ».




Afficher les commentaires
Articles les plus lus