Tchad : l'incontrôlable Idriss Déby tué, le malléable fils installé ?

Tchad : Idriss Déby, Mahamat Déby installé
Par Gary SLM
Publié le 24 April 2021 à 15:52 | mis à jour le 04 May 2021 à 07:38

Souhaitez-moi la bienvenue chers frères. Je n’avais pas d’autres choix que de débarquer avec ce qui se passe au bord du lac Tchad. Idriss Déby est mort dans des conditions troubles et son fils Mahamat Idriss Déby a été installé dans ses fonctions dans la foulée. Comme funérailles est terminé, maintenant on peut gbayer.

Macron à N'Djamena, un blanc-seing à Mahamat Idriss Déby

Napoléon Bonaparte disait : « Il est dans la vie des caméléons qui se glissent partout. » Il ne croyait pas si bien dire. Un de ses fils vient de montrer au Tchad que l'hypocrite est un bon vieux sport national des politiciens Français. Emmanuel Macron a dit au-dessus de la dépouille mortelle d’ Idriss Déby Itno : « La France ne laissera jamais personne remettre en cause, ne laissera jamais personne menacer ni aujourd'hui ni demain, la stabilité et l'intégrité du Tchad ». À Abidjan, on aurait répondu « cessé », mais les Tchadiens sont encore gaous donc ils regardent et ils croient Macron.

À toi tonton Okouto qui veux connaitre mon avis sur la question, j’aimerais plutôt te libérer une série de questions qui vont mieux éclairer. Je crois qu’à la fin du quiz, tu vas tirer des conclusions pas très éloignées des miennes. Tonton, si tu aimes ton ami qui se bat avec un groupe de rebelles qui menace son régime, qu’est ce que tu fais, toi qui est si puissant, si fort ?

Tonton, pourquoi tu demandes aux ressortissants de ton pays résidant chez ton ami menacé par une rébellion de rentrer dans ton ambassade pour s’y barricader avec femmes et enfants jusqu’à nouvel ordre, à quelques heures de l’assassinat de ton ami ?

Bon mon oncle, toi-même tu sais que tu bombes toujours ta poitrine en disant que dans le village ici-là, tu sais tout, tu vois tout. Cette fois, même moi qui ne suis jamais dehors, j’ai vu et entendu les bandes armées qui approchaient de la case de ton meilleur ami. Tu as vu même ton gars prendre le chemin pour aller les croiser, mais tu n’as rien dit, tu ne l’as pas accompagné alors que tu sais que si les gens te voyaient avec lui ils allaient tous détaler. Pourquoi ne l’avais-tu pas accompagné ?

La protection rapprochée de Mahamat Déby en place

Tonton, pourquoi dis-tu que tu ne laisseras « jamais personne remettre en cause, ne laissera jamais personne menacer ni aujourd'hui ni demain » le village dirigé par ton ami alors que tu es arrêté au-dessus de sa dépouille mortelle ? Ou bien où tu es arrêté là, c’est anniversaire ou mariage que tu es venu célébrer ?

Bon tonton, il faut trouver les réponses à ces petites questions et tu comprendras toi-même qu’en « tout et partout, ce ne sont pas les entêtés de bonne foi qui sont à craindre, ce sont les hypocrites », c’est encore Napoléon Bonaparte qui a fait le son parce que si je prend pour Armand Gauz, le village va être gâté.

Les curiosités qui ont précédé le décès d’ Idriss Déby sont nombreuses. Tu sais que ça fait 30 ans que le gars est au pouvoir non ? Donc plaisir en tout genre, il a pris. Il semblait maintenant vouloir prendre un autre type de plaisir : la liberté, qu’il sait interdite aux personnes de sa condition. Celui qu'ils ont mis là et qu’ils ne critiquent jamais même s'il fait 30 ans au pouvoir.

Le vieux de Mama voulait faire plus de 10 ans à la chefferie de notre village, je crois qu'on a vite compris qu'ils ne l'avaient pas mis là. Les gars sont venus le Gbabougou et pi ça va pas quelque part. Ils n'étaient même pas fans de son game.

Idriss Déby n’a pas été cool à leurs yeux quand affaire de Franc CFA battait son plein et qu’il affichait des positions un peu souverainistes. Ils n’ont pas aimé. Et puis dans sa dernière interview avec son ami Alain Foka, (on revient sur lui-là), interview dans laquelle il accusait directement les grands puissances de profiter du désordre des terroristes dans le Sahel, ils n'ont pas aimé non plus.

Quand Idriss Déby a accusé les grandes puissances

Ce que Idriss Déby voulait dire avant de se ressaisir est un peu ce qu'on chante toujours dans le petit peuple. Les grandes puissances créent le désordre dans les petits villages du monde. Ainsi, pendant que les villageois se massacrent, ils peuvent tranquillement pomper leurs richesses à vil prix. Si tu veux négocier les prix pour rapporter plus à ton pays, ils te diront que les conditions d'extraction de ces richesses ne sont pas du tout facilitées par l'insécurité.

Tu vois dans notre village, on a la chance d'être les champions du cacao. Ils savent que si les chiens de guerre fleurissent chez nous, on ne pourra plus aller dans nos champs pour envoyer la matière première des chocolats dont raffolent leurs femmes et enfants. Donc ils nous laissent planter et une fois la traite décrétée, ils sortent le dossier des enfants esclaves dans nos champs. "Adama, toi-même il faut voir". Le prix chute ensuite et ils achètent tout.

D'ailleurs affaire du prix de cacao là, c'est avec les africains qu'on découvre que le client peut fixer le prix de la marchandise. Genre tu fonces dans un supermarché et tu dis, le sac de riz là, ce serait bien qu'il ne coûte que 15 000 Francs CFA. Je veux acheter une voiture, je fonce chez un constructeur ou un revendeur et je lui dis : Ta voiture que tu veux vendre à 17 millions de Francs CFA là, franchement les temps sont durs. Il faut laisser ça à 7 millions, on va gagner temps.

C'est ce comportement que ces gens ont avec vous mon tonton. Tu vas planter ton cacaoyer, tu vas l'entretenir durant des années. Tu vas cueillir les fèves, les casser, les sécher pendant des jours et après ils vont te dire de vendre ton cacao là au prix d'une bouteille d'eau. Vraiment Yako le vieux, ça va aller. Et quand ils trouvent que même le prix habituel ne les arrange pas, ils te sortent l'affaire des enfants esclaves et le prix fond.

La Côte d'ivoire peut sortir de la misère du cacao

Tous vos bavards qui se succèdent à votre tête, ils ne sont pas planteurs oh, donc ils n'en n'ont rien à secouer de votre souffrance. Pourtant, il y a une solution mon oncle qui pourrait tous vous rendre riches. J'ai parlé de votre situation avec un chocolatier sur Paris un jour. Il m'a dit qu'il ne comprenait pas pourquoi vos autorités n'achetaient pas les usines pour transformer vos produits.

Tu me diras que ton cousin du Ghana voisin veut faire ça. Moi, je ne parle pas de pour lui là hein. Il voulait transformer en quoi déjà ? Moi, je te parle d'une usine qui transformerait ton cacao en chocolat en poudre directement. Produit fini prêt à l'emploi sans aucun mélange. Tu connais le double avantage de ça ? Ton produit ne va plus pourrir. Donc ils vont sauter sauter jusqu'ààààà, mais quand Noël et Pâques vont approcher, ils vont venir acheter.

Et puis les européens à qui on vend votre cacao là, ils sont combien même dans leurs 27 États ? Ils ne sont que 447,7 millions d'habitants en 2021, selon Eurostat. Tu sais combien sont les Chinois ? Ils sont 1 444 216 000 personnes aujourd'hui. Eux aussi ils aiment le chocolat qu'ils trouvent très coûteux parce qu'il passe chez les européens avant d'arriver chez eux. Si tes anciens acheteurs disent que ton kg de poudre de chocolat que tu vends à 10 euros, soit 6 550 Francs CFA est trop coûteux, les Chinois sont prêts à tout prendre.

Quand Alain Foka amenage son discours

Mon oncle, les transferts d'argent à sens unique entre toi et moi là allaient tout de suite prendre fin. Toi-même tu sais que c'est toujours moi qui te file des codes de retrait. Au nom..., c'est toi qui allais me faire transfert de jeton si l'État fait moitié moitié avec toi sur le prix. C'est à dire que 800 Francs CFA que tu gagnais pour un kg quand ton cousin Koudou était chef du village là, là là tu allais gagner 3 000 Francs CFA/kg. Tu es sûr que tu ne vas pas venir faire week-end à Paris ? On a vu le Vieux Tapé Dabaly ici hein, il distribuait même RAV4 aux petites d'Abidjan, tellement le djèe était versé.

Bon comment on est arrivé dans affaire de ça là même. Reparlons du voisin Alain Foka, l'ami d'Idriss Déby Itno. Alain Foka, dans sa première réaction après la mort de Deby, a dit que la thèse de l’assassinat n’est pas à écarter. Non seulement il a parlé avec le gars, mais aussi il a des informations que toi et moi n’avons pas. Bon enfin, que toi tu n’as pas. Moi j’ai ça, mais je veux même pas que quelqu’un me bipe comme ils ont bipé Alain Foka pour qu’il change de bouche vite vite. Maintenant il ne dit plus qu'on a probablement tué Déby hein. Il fait hum hum...

Il faut juste savoir que le vieux Idriss Déby était de moins en moins manipulable. Enfin, ils pouvaient toujours le manipuler, mais deux jours-là, il fallait lui expliquer longtemps avant qu'il ne comprenne. Ils n'aiment pas ça oh. Ça fatiguait les gars qui nous chantent souvent la démocratie là. Alors que c'est le président de l'Assemblée nationale tchadienne qui doit prendre la place du père, ils ont mis le fils en place. Lui, il est jeune donc un peu naïf. Ils vont lui demander tout ce qu'ils veulent, il ne dira mot.

Mahamat Idriss Déby peut finir comme Itno

Il sait lui-même que ce qui a tué macloclo peut tuer ma clacla. Et puis tout près n'est pas loin hein. Les rebelles que le fils de Napoléon Bonaparte vient de chasser là, il ne leur a pas dit de partir définitivement hein. Il leur a juste demandé de reculer un peu. Si Mahamat Idriss Déby fait pkin pkin, ils vont appuyer sur bouton à troki. Il connait affaire là.

Lo vié, moi je suis worô. À bientôt.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus