Nigeria : 14 personnes trouvent la mort dans un attentat

attentat dans une mosquée de Gamburu

Quatorze personnes ont trouvé la mort dans un attentat terroriste perpétrée ce mercredi 03 janvier 2018 dans une mosquée à la frontière entre le Nigéria et le Cameroun à Gamburu dans l’Etat du Borno.

14 fidèles musulmans perdent la vie dans un attentat

Ce mercredi 03 janvier à Gamburu à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun, un attentat terroriste à coûté la vie à 14 personnes dans une mosquée. Selon des sources sécuritaires à l’AFP, un kamikaze a fait exploser sa charge dans la mosquée du quartier d’Unguwar Abuja de Gamburu pendant que les fideles musulmans se réunissaient pour la prière du matin.

Selon des témoins interrogés sur le lieu du drame, seul le muezzin de la mosquée aurait survécu à l’attentat. Plusieurs autres personnes seraient encore sous les décombres de la mosquée complément détruite, qui pourraient alourdir le bilan.

Ce énième attentat a été attribué au groupe Djihadiste Boko Haram. Son chef Abubakar Shekau, dans une vidéo transmise à l’AFP et diffusée le 01 janvier, a revendiqué les attaques terroristes menées à Maiduguri, Gamburu et Damboa. En décembre ce groupe avait fait quatre morts dans l’attaque d’un convoi de marchandises à Gamburu. Le 31 décembre, ce sont 25 bucherons accusés d’espionnage pour l’armée du Nigeria qui se faisaient tuer par Boko Haram.