Nigeria : manifestations d’agriculteurs contre les tueries des éleveurs nomades à Benue

conflit éleveurs nomades et agriculteurs

Ils étaient environ un millier de agriculteurs à descendre dans les rues le mercredi 03 janvier pour manifester contre les tueries des éleveurs nomades peuls à Makurdi, la capitale de l’Etat de Benue, dans l’Est du territoire nigérian.

Les agriculteurs excédés des tueries des éleveurs nomades peuls

Du lundi au mardi 02 janvier une vingtaine de agriculteurs ont été tués par des éleveurs nomades peuls dans l’Etat de Benue. C’est cette goutte qui va faire déborder le vase. Mercredi 03 janvier extenués de ces tueries, environ un millier de personnes sont descendues dans les rues de Markurdi en signe de protestation contre ce massacre.

Selon Samuel Ortom, gouverneur de l’Etat de Benue, les agriculteurs ont été tués comme des oiseaux, ce qui est pour lui inacceptable, avant d’appeler les autorités nigérianes à régler ce conflit qui est récurrent dans cette du Nigéria.

Par ailleurs les président nigérian, Muhammadu Buhari, qui est lui même peul, a exprimé sa compassion aux victimes, dans un communiqué, tout en indiquant que les forces de défense et sécurité ont été déployées pour régler définitivement le conflit agriculteurs et éleveurs nomades peuls.

Rappelons qu’en 2016, plus de cent personnes avaient trouvé la mort dans des violences qui avaient opposé éleveurs et agriculteurs.