Cameroun : Crise anglophone, Paul Biya remanie son gouvernement

Paul Atanga Nji nommé ministre de l'Adminisration territoriale

Alors que la crise anglophone bat son plein, le président Paul Biya vient de procéder à un remaniement du gouvernement. Paul Atanga Nji, un ressortissant de la région anglophone du Cameroun, a été nommé au poste de ministre de l'Administration territoriale.

Paul Atanga Nji, le nouveau ministre de l'Administration territoriale de Paul Biya

Après plusieurs années de militantisme auprès du parti présidentiel, Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), Atanga Nji a été nommé à un poste ministériel. Originaire du Cameroun anglophone, celui-ci s'est pourtant illustré en tant qu'un farouche opposant à John Fru Ndi. Il est également opposé à toute idéologie fédéraliste et est sans état d'âme pour les sécessionnistes. Cependant, son aversion aux leaders anglophones hostiles au régime camerounais ne l'empêche pas d'entretenir de chaleureuses relations avec des communautés anglophones.

L'amitié Biya-Atanga Nji nait de leur première rencontre en 1987. À l'époque, Paul Biya était à sa cinquième année de pouvoir et, très jeune, Atanga Nji avait déjà en sa possession sa propre entreprise bancaire. Après des entretiens riches en échange d'expertises, Biya et son gouvernement d'alors se laissent aussitôt séduire par le jeune opérateur bancaire.

Depuis lors, la confiance s'est établie entre les deux hommes qui ont, du reste, noué des rapports très étroits. En dépit de toutes leurs relations et de l'expertise de ce bilingue qui a été porté à la tête de plusieurs postes de responsabilité, le président aura attendu longtemps avant de l'honorer avec un poste ministériel.

Ce n'est que ce vendredi 2 mars lors d'un remaniement ministériel que le quinquagénaire est porté à la tête du ministère de l'Administration territoriale au lieu et place de Réné Sadi.

Cette nomination contribuera-t-elle à faire baisser la tension entre les francophones et les anglophones ?